Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Gendarme

Domaines : Défense publique - Sécurité, Droit
Dernière mise à jour : 16/07/2014

A sa sortie de formation, le sous-officier gendarme peut être affecté en gendarmerie départementale, gendarmerie mobile ou au sein de la garde républicaine.

Sylvain Rault

- 28 ans
- DEUG de droit
- Expérience : 5 ans
- La-Queue-les-Yvelines (78)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • assurer la sécurité du territoire et la sécurité routière
  • mener une enquête en cas de crime ou de délit

Que fait-il ?
Le gendarme a pour mission d'assurer la protection du territoire, des personnes et des biens, comme les bâtiments ou les infrastructures publiques : autoroute, ponts ou encore centrales électriques. Il est également chargé de lutter contre la délinquance.

Comment travaille-t-il ?
Le gendarme est un militaire. De ce fait, il porte un uniforme et une arme de service. Ces principales activités sont au nombre de trois : la police judiciaire mène des enquêtes, c'est-à-dire constate les infractions (vol, meurtre, trafic...), rassemble les preuves et en recherche les auteurs. Les missions de la police administrative sont la recherche du renseignement, le secours, la surveillance du réseau routier et la prévention. Ainsi, le gendarme initie les jeunes à la sécurité routière, effectue des contrôles d'alcoolémie, assure une surveillance de son secteur et des frontières. Enfin, les missions de défense du territoire en cas de menace terroriste et des missions à l'étranger peuvent faire partie du métier de gendarme.

Où exerce-t-il ?
La journée du gendarme varie selon les évènements. Il effectue principalement de la surveillance, assure la sécurité d'un lieu, verbalise les contrevenants, mène une enquête. Au bureau, il est chargé d'accueillir le public et de rédiger ces procès verbaux.

Les +
Le gendarme peut se spécialiser en tant que motocycliste, maître de chien, spéléologues, gendarme de montagne, du GIGN, etc. Il peut évoluer en grade et bénéficie d'un logement gratuit.

Les -
Le gendarme doit être disponible à toute heure.

2

Les qualités essentielles

  • intègre
  • réactif / réactive

Intègre
Travaillant pour l'intérêt général, le gendarme doit avoir le sens du devoir et savoir prendre des responsabilités.

Réactif / Réactive
Confronté régulièrement à des situations difficiles et chaque fois inédites, il doit savoir prendre rapidement la bonne décision.

Discipliné / Disciplinée
Comme tout corps d'armée, la gendarmerie est hiérarchisée. Le gendarme doit exécuter les ordres et les missions demandées.

Ouvert / Ouverte
En contact permanent avec la population, il doit avoir le sens des relations publiques et apprécier travailler en équipe.

3

Le salaire

de 1 700 €

à 2 900 €

plus d'informations sur le métier

Dans la Gendarmerie, le montant de votre salaire mensuel (ou "solde") dépend de votre grade et de votre ancienneté. A cette rémunération de base s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de vos missions ou de la taille de votre famille.

Elève gendarme
1 400 €

Sous-officier
1 700 € à 2 900 €

Officier
1 800 € à 4 000 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • la gendarmerie départementale
  • la gendarmerie mobile

plus d'informations sur le métier

La gendarmerie départementale est composée de près de 60 % de l'effectif total, réparti dans plus de 4.800 unités. Les élèves gendarmes sont recrutés sur tests de sélection tout au long de l'année.

La gendarmerie mobile est destinée à assurer le maintien et le rétablissement de l'ordre. Elle renforce la gendarmerie départementale. C'est dans cette subdivision que débutent bien souvent les jeunes gendarmes.

Il existe des gendarmeries spécialisées : garde républicaine, gendarmerie de l'air, gendarmerie maritime, gendarmerie des transports aériens, gendarmerie de l'armement, les formations en outre mer.

En 2011, 2 500 sous-officiers de gendarmerie et une centaine d'officiers gendarmes ont été recrutés.

5

L’évolution professionnelle

  • élève gendarme
  • officier

plus d'informations sur le métier

Elève gendarme
Durant votre formation, vous avez le statut d'élève gendarme et êtes rémunéré.

Sous-officier
Le premier grade auquel vous accédez est celui de gendarme. Tout au long de votre carrière, vous pouvez suivre des formations vous permettant d'évoluer ou de vous spécialiser.

Officier
Vous pouvez devenir officier après concours en interne en tant que bachelier ou après 10 ans de service. Un concours est ouvert aussi aux candidats civils titulaires d'un diplôme de second ou troisième cycle universitaire.

6

La formation et les diplômes

  • niveau 3e
  • bac + 5

plus d'informations sur le métier

Le concours de recrutement pour devenir sous-officier de gendarmerie est ouvert aux candidats âgés de 18 ans au moins et de 35 ans au plus, titulaires d’un baccalauréat, de nationalité française.

Les épreuves d’admissibilité (écrit) sont composées d’une rédaction, un questionnaire à choix multiples de logique, des tests psychologiques et une épreuve de langue étrangère.  Les épreuves d’admission (oral) comportent 2 entretiens et une épreuve physique.

Après réussite au concours, la formation rémunérée dure 1 an et se déroule au sein des écoles de la gendarmerie de Montluçon (Allier), Chaumont (Haute-Marne), Châteaulin (Finistère) et de Tulle (Corrèze). L'enseignement est à la fois professionnel, militaire et général. A l'issue de cette formation, l'élève gendarme obtient le certificat d'aptitude gendarme (CAG).

Les gendarmes spécialistes (motards, plongeurs...) doivent quant à eux posséder un diplôme de niveau CAP à bac + 2 (BTS, DUT) correspondant à la spécialité à laquelle ils postulent. Ils reçoivent 12 semaines de formation militaire suivie d'un enseignement spécifique.

Pour devenir gendarme volontaire (gendarme adjoint volontaire ; agent de police judiciaire adjoint), il faut avoir entre 17 ans et 26 ans et réussir des épreuves de sélection (tests psychotechniques, de connaissances générales et de compréhension de texte). Le contrat de volontariat ne peut excéder 5 ans et donne la possibilité de se présenter en interne au concours de sous-officier.

Enfin, il faut être titulaire d'un diplôme de niveau bac + 5 pour tenter le concours d'officier de gendarmerie. Les gendarmes reçus au concours suivent une formation de 2 ans à l'école des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN), située à Melun.

Liens utiles

Métiers et secteurs
Ministère de la Fonction publique, de la Réforme de l'Etat et de l'Aménagement du territoire

Indispensable pour se familiariser avec le statut d'agent de l'Etat et découvrir les métiers de l'administration.

http://www.fonction-publique.gouv.fr
La gendarmerie recrute

Site officiel présentant des fiches métiers et témoignages vidéo des métiers de la gendarmerie. Il informe aussi sur la présence de stands de la gendarmerie dans des salons, forums et journées d'information sur les métiers.

http://www.lagendarmerierecrute.fr
Gendarme, pourquoi pas vous ? (Ministère de la Défense)

Cette rubrique du Ministère de la Défense permet de visionner des témoignages vidéo de différents gendarmes.

http://www.recrutement.gendarmerie.defense.gouv.fr
Emploi et recrutement
Gendarmerie

Une plate-forme d'informations entièrement dédiée à la gendarmerie : actualités, histoire, ressources humaines et un dossier sur les métiers et le recrutement. A découvrir avant de s'engager !

http://www.gendarmerie.defense.gouv.fr
Ministère de la Défense

L'actualité du ministère de la Défense en ligne. A consulter pour se renseigner sur le recrutement et les métiers de l'armée de terre, de la gendarmerie nationale ou de la délégation générale pour l'armement.

http://www.defense.gouv.fr
Ministère de l'Intérieur

Pour mieux connaître le fonctionnement du Ministère de l'Intérieur et découvrir les opportunités de carrière dans des domaines variés : la Police nationale, la Défense, la Sécurité civile, l'Administration et les Personnels techniques et spécialisés.

http://www.interieur.gouv.fr