Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Commissaire-priseur / Commissaire-priseuse

Domaines : Art – Culture - Audiovisuel, Commerce - Immobilier, Droit
Dernière mise à jour : 16/07/2014

Le commissaire-priseur est un spécialiste du marché de l’art : il permet de réunir d’une part des objets ou des meubles de valeur, de l’autre des acheteurs potentiels.

Thierry de Maigret

- 34 ans
- Certificat d'aptitude à la profession de commissaire-priseur
- Expérience : 2 ans
- Paris (75)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • diriger les ventes aux enchères
  • estimer les biens à vendre

Que fait-il ?
Le commissaire-priseur organise et conduit les ventes aux enchères, à la demande de particuliers ou sur décision de justice, quand il s'agit de liquidations d'entreprises ou de saisies. Il intervient parfois comme expert, au moment d'un héritage par exemple, pour estimer la valeur d'un objet ou d'un meuble.

Comment travaille-t-il ?
Spécialiste du marché de l'art, le commissaire-priseur sait tout vendre, du bijou au tableau de maître en passant par des machines industrielles. Avant d'ouvrir la vente aux enchères, il se charge de l'inventaire du mobilier ou des objets à vendre. Il en estime le prix après avoir déterminé l'origine, la date, le style et l'artiste. Il fait souvent appel à des experts pour vérifier l'authenticité d'une oeuvre d'art ou en évaluer le prix. Il peut alors préparer le catalogue de la vente ou exposer les objets publiquement. Le jour J, il mène les enchères, marteau à la main afin d'adjuger au plus offrant.

Où exerce-t-il ?
Le commissaire-priseur se déplace beaucoup : chez les particuliers pour les estimations, dans les salles de ventes, dans les galeries d'art et à l'étranger pour élargir ses connaissances.

Les +
Suspens du résultat de la vente, le commissaire priseur y joue le rôle principal. Seul aux commandes face au public, le métier a tout du théâtre.

Les -
Si la fonction paye bien, les débuts sont difficiles, en particulier pour se constituer une clientèle.

2

Les qualités essentielles

  • cultivé / cultivée
  • entreprenant / entreprenante

Cultivé / Cultivée
L'estimation d'un bien exige de solides connaissances du marché de l'art et de l'histoire de l'art.

Entreprenant / Entreprenante
Le succès d'une vente dépend des capacités du commissaire-priseur à prospecter et démarcher des acheteurs potentiels. Tout comme le nombre de ventes dépend de sa faculté à se constituer un bon réseau de vendeurs.

Performant / Performante
Même s'il le fait dans des conditions spécifiques, le commissaire-priseur est un vendeur. Il sait présenter les biens et faire monter la pression durant les enchères. Un talent dont dépend sa notoriété.

Discret / Discrète
Il intervient parfois dans des situations délicates, notamment en cas de ventes forcées ou après un décès.

3

Le salaire

de commission

à commission

plus d'informations sur le métier

Commissaire priseur, vous percevez une commission sur chaque vente réalisée : plus l'objet se vend cher, plus la somme que vous touchez est élevée !

Commissaire-priseur / Commissaire-priseuse
4 500 € en moyenne

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

> les offices de commissaires-priseurs

plus d'informations sur le métier

Le commissaire-priseur judiciaire est nommé par le ministre de la Justice, en qualité d'officier ministériel. Il ne peut pas s'installer où il veut : il doit racheter un office déjà existant. On en dénombre environ 330 en France.

Le commissaire-priseur volontaire a la charge des ventes d'objets ou de meubles appartenant à des particuliersDepuis janvier 2000, l'Etat n'a plus le monopole des enchères publiques : les ventes volontaires sont organisées par des sociétés commerciales qui recrutent des commissaires-priseurs.

Le secteur est devenu très concurrentiel, obligeant les commissaires-priseurs à s'associer au sein de SCP (sociétés civiles professionnelles) pour affronter le marché international. Deux maisons anglo-saxonnes le dominent : Christie's et Sotheby's.

Environ 20 % des sociétés qui organisent les ventes aux enchères publiques sont installées à Paris. Dopé par les acheteurs chinois, le marché est très dynamique, notamment pour les oeuvres d'art. Plusieurs nouvelles sociétés voient le jour chaque année et recrutent des commissaires-priseurs volontaires.
L'accès à la profession de commissaire-priseur judiciaire est beaucoup plus restrictif puisqu'il n'y a que 45 postes en Ile-de-France et qu'il faut attendre qu'un professionnel vende son office pour la reprendre.

5

L’évolution professionnelle

> commissaire-priseur / commissaire-priseuse

plus d'informations sur le métier

Commissaire-priseur / Commissaire-priseuse
Le commissaire-priseur est titulaire de son office à vie. Il peut proposer quelqu'un à sa propre succession.

6

La formation et les diplômes

  • bac + 2
  • bac + 5

plus d'informations sur le métier

Un double diplôme est nécessaire, en droit et en histoire de l'art, arts appliqués, archéologie ou arts plastiques. L'un de ces diplômes doit être au moins de niveau bac+3, l'autre sanctionnant au minimum un niveau de formation correspondant à 2 années d'études supérieures. En dehors de l'université, il est possible de se former, en partie, à l'école du Louvre.

L'examen d'accès au stage organisé par la Chambre nationale des commissaires-priseurs est très sélectif et organisé une fois par an. Il ne peut être présenté qu'à 3 reprises.

Le candidat reçu effectue 2 ans de stage rémunéré chez un professionnel, à l'issue duquel il doit non seulement obtenir un certificat de bon accomplissement de stage, délivré par le Conseil des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques, mais aussi passer l'examen d'aptitude à la profession de commissaire-priseur judiciaire, sanctionné par un certificat.

Ce n'est qu'au moment du rachat d'un office qu'il obtient le titre de commissaire-priseur.

Liens utiles

Métiers et secteurs
Conseil des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques

Les coordonnées de toutes les sociétés de ventes agréées sont disponibles sur ce site tout comme un lexique des enchères ou une présentation rapide des métiers de commissaire-priseur judiciaire et de clerc.

http://www.conseildesventes.fr
Ministère de la justice

Une présentation précise de l'organisation judiciaire française. La rubrique consacrée aux métiers de la justice détaille les carrières du secteur, les formations requises et les différents concours.

http://www.justice.gouv.fr
Choix de formations - orientation
Hôtel des ventes Drouot

"Une visite guidée de la plus célèbre salle des ventes françaises. La rubrique Drouot Formation présente les différents cours et programmes destinés à ceux qui souhaitent se familiariser avec le monde de l'art et des enchères.

http://www.drouot.fr
Actualités spécialisées
La gazette de l'Hôtel Drouot

L'hebdo des ventes publiques. Le programme des enchères à venir, le compte-rendu des ventes passées et des retransmissions en vidéo.

http://www.gazette-drouot.com