Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Ingénieur en biotechnologie / Ingénieure en biotechnologie

Domaines : Agriculture -Agroalimentaire, Industries
Dernière mise à jour : 07/04/2014

L’ingénieur en biotechnologie travaille le plus souvent sur des thématiques essentielles pour l’homme et la société : la santé, l’environnement, l’alimentation.

Ghislaine Hamard

- 52 ans
- BTS biologie médicale
- Expérience : 10 ans
- Paris (75)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • superviser des expérimentations et des productions
  • publier les résultats de ses recherches

Que fait-il ?
L'ingénieur en biotechnologie utilise de façon industrielle les micro-organismes pour réaliser des transformations organiques. Il crée ainsi de nouvelles matières, de nouvelles énergies ou de nouvelles bactéries, qui serviront aux industries chimiques, pharmaceutiques ou encore agroalimentaires.

Comment travaille-t-il ?
L'ingénieur en biotechnologie effectue des recherches pour enrichir les connaissances dans le domaine des biotechnologies. Il manipule des appareils de mesure sophistiqués et interprète les résultats obtenus. Il peut diffuser ses résultats en les publiant dans les magazines spécialisés ou des publications professionnelles. Dans un service de recherche et développement, il met au point les procédés qui permettront de fabriquer de nouveaux produits : médicaments, conservateurs pour l'alimentation, etc. Il participe ensuite à la mise en place de la chaîne de fabrication du produit : organisation de la chaîne, définition du planning, contrôles et tests du produit fini.

Où exerce-t-il ?
Techniciens, ingénieurs et chercheurs en biotechnologie travaillent main dans la main, en bureau d'étude et en laboratoire.

Les +
La biotechnologie est en plein essor. Les domaines d'activité sont très variés : agroalimentaire, pharmacie ou chimie, par exemple.

Les -
Il faut souvent accepter de s'exiler à l'étranger, notamment aux Etats-Unis ou au Canada, où les budgets consacrés à la recherche sont plus importants qu'en France et portent sur des projets de grande envergure.

2

Les qualités essentielles

  • souple
  • patient / patiente

Souple
Quel que soit le domaine dont il dépend, l'ingénieur en biotechnologie a parfois de mauvaises surprises concernant le fruit de son travail. Les organismes vivants peuvent réagir de façon inattendue.

Patient / Patiente
Il faut compter une quinzaine d'années entre le début d'une recherche et la commercialisation du produit qui en découle.

Polyvalent / Polyvalente
Les équipes de biotechnologues sont pluridisciplinaires, et il est important que chacun tienne compte des travaux menés par les autres collaborateurs pour avancer.

3

Le salaire

de 1 800 €

à 3 100 €

plus d'informations sur le métier

Ingénieur en biotechnologie, votre rémunération dépend du secteur et de votre expérience. En plus de votre salaire fixe, vous recevez parfois une rémunération variable calculée en fonction de vos performances ou des résultats de votre entreprise.

Ingénieur / Ingénieure
1 800 € à 3 100 €

Chercheur / Chercheuse
1 800 € à 5 000 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • l'industrie agroalimentaire
  • les laboratoires pharmaceutiques

plus d'informations sur le métier

L'industrie agroalimentaire est en pleine expansion et représente sans doute le plus gros investisseur économique aujourd'hui. Elle recrute des ingénieurs en biotechnologie pour les unités de fabrication.

Les laboratoires pharmaceutiques représentent également une grande part du marché de la biotechnologie.

Un nombre croissant de jeunes entreprises innovantes spécialisées dans les biotechnologies recherchent des ingénieurs.

Les organismes de recherche publics et privés, comme le CNRS (Centre national de la recherche scientifique), l'INRA (Institut national de la recherche agroalimentaire) ou l'INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale), ne recrutent que très peu de biotechnologues.

L'Ile-de-France est la 3e région européenne en biotechnologie. La moitié des entreprises françaises de biotechnologies y sont installées. Si les biotechnologies sont un moteur de croissance et de développement pour la Région, les opportunités d'emploi restent limitées. A noter : il existe un cluster en Ile-de-France dédié aux biotechnologies et aux biothérapies : le Genopole.

5

L’évolution professionnelle

  • ingénieur / ingénieure
  • chercheur / chercheuse

plus d'informations sur le métier

Ingénieur / Ingénieure
Vous êtes responsable d'une activité de recherche ou de fabrication. Vous étudiez de nouveaux procédés.

Chercheur / Chercheuse
Vous êtes au sommet de la pyramide de la production. Vous effectuez des recherches sur le comportement des micro-organismes.

6

La formation et les diplômes

> bac + 5

plus d'informations sur le métier

Le bac S (plus rarement le bac STL) est le point de départ obligé de ce cursus d'études.

Un diplôme à bac + 2 permet d'envisager des emplois de technicien en biotechnologie : BTSA analyses agricoles, biologiques et biotechnologiques (hors Ile-de-France), BTS biotechnologie, DUT génie chimique génie des procédés, DUT génie biologique, DEUST biotechnologie.

Les formations universitaires (licences à bac + 3 puis masters à bac + 5) sont prisées. Différents secteurs sont recommandés : biochimie, génétique, microbiologie industrielle.
A noter : l'Ecole supérieure de biotechnologie de Strasbourg (ESBS) délivre un diplôme d'ingénieur spécialisé en biotechnologie (bac + 5).

Des formations reconnues par les professionnels et spécialisées en microbiologie, à bac + 5, sont notamment dispensées par les INSA (Instituts nationaux des sciences appliquées) de Toulouse et de Lyon, l'Ecole supérieure de biotechnologie de Strasbourg, l'université de technologie de Compiègne, AgroParisTech et Polytech Clermont-Frerrand (anciennement centre universitaire des sciences et techniques de Clermont-Ferrand).

Les organismes de recherche comme le CNRS, l'INSERM, l'INRA, ou l'ORSTOM, ouvrent leurs laboratoires à des étudiants de doctorat (bac + 8), après réussite d'un bac + 5 (master recherche ou diplôme d'ingénieur).

Formations

Bac + 2
BTS Biotechnologie Qu'il travaille dans la recherche ou en production, le biotechnologiste assure des manipulations de biologie cellulaire et moléculaire en vue d'obtenir des substances utilisables dans l'industrie (...)
DUT Génie biologique option industries alimentaires et biologiques Dans l'industrie, le technicien en production alimentaire veille au respect des mesures d'hygiène tout au long de la production. Il effectue le contrôle sanitaire des chaînes de fabrication et des (...)
DUT Génie chimique, génie des procédés option bio-procédés Le technicien supérieur spécialisé dans les bio-industries (biochimie et biologie) est à même de concevoir de nouveaux produits issus de la transformation de matières premières d'origine animale ou (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
Comité Adebiotech

Le comité Adebiotech est un think tank qui soutient tous les secteurs des biotechnologies en France et au niveau international (organisation de colloques, publications...).

http://www.adebiotech.org
Ecométiers

Site créé et mis à jour par l'Agence méditerranéenne de l'environnement (AME) et la Dynamique interuniversitaire de formation sur l'environnement et le développement (DIFED) : 81 fiches métiers et de nombreux liens utiles.

http://www.ecometiers.com
LEEM, les entreprises du médicament

Le LEEM regroupe les entreprises du secteur de l'industrie pharmaceutique en France. Son site propose une présentation synthétique et claire du secteur et de ses activités. Une rubrique est consacrée à l'emploi et au recrutement dans le secteur : chiffres clés, statistiques, insertion des jeunes dans le secteur... Avec une bourse de l'emploi, une base métiers et une base formations.

http://www.leem.org
UIC, Union des industries chimiques

L'Union des industries chimiques (UIC), organisation professionnelle nationale, représente les entreprises de la chimie présentes en France. Sur son site, la consultation des rubriques Chiffres clés et Emploi/formation vous apporte des informations utiles sur ce secteur d'activités et comment y accéder.

http://www.uic.fr
Espace Jeunes CNRS

Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) propose un espace avec de nombreuses animations pour sensibiliser les jeunes aux métiers scientifiques.

http://www2.cnrs.fr/jeunes/
Emploi et recrutement
INRA

Les modalités de recrutement pour ceux, chercheurs, ingénieurs ou techniciens, qui souhaitent rejoindre l'INRA, institut national de la recherche agronomique.

http://www.inra.fr