Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Archéologue

Domaines : Art – Culture - Audiovisuel, Enseignement - Recherche
Dernière mise à jour : 10/07/2012

Bien plus qu'un aventurier, l’archéologue est un chercheur qui fait parler les vestiges du passé pour mieux connaître l’histoire de l’humanité.

Jean-Yves Dufour

- 37 ans
- DEA d'archéologie
- Expérience : 13 ans
- Ivry-sur-Seine (94)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • mener des fouilles sur des sites archéologiques
  • découvrir les modes de vie des civilisations disparues

Que fait-il ?
L'archéologue recherche, sur des sites - dans les champs comme en pleine ville sur des terrains en friche ou en construction - des traces de construction ou des objets susceptibles d'avoir appartenu à des civilisations anciennes et disparues. Le résultat de ces fouilles permet de mieux connaître les coutumes, les cultures et les modes de vie des peuples.

Comment travaille-t-il ?
L'archéologue est à la fois un chercheur et un homme de terrain. Sur un site qui doit être fouillé, il participe à la mise en place du chantier et constitue les équipes de fouilles. Au fur et à mesure des découvertes, il nettoie, classe et répertorie ce qui a été trouvé. Puis il prolonge sa découverte en essayant de dater les objets à l'aide de différentes techniques scientifiques, de déterminer le style artistique ou la méthode de fabrication pour ensuite en tirer des conclusions sur les modes de vie. Enfin, il diffuse les résultats de ses recherches dans des publications scientifiques. Il peut également animer des conférences ou donner des cours, s'il est professeur.

Où exerce-t-il ?
Le temps de travail de l'archéologue se partage entre les chantiers de fouilles, les laboratoires, les musées, les bibliothèques, les salles de cours et de conférence.

Les +
L'archéologie est une discipline qui amène souvent à des déplacements lointains et aventureux. De plus, découvrir des monnaies anciennes ou une statue de l'époque gallo-romaine procure de vives émotions.

Les -
Les fouilles archéologiques doivent souvent être réalisées dans des délais très courts, sur des chantiers de construction notamment, ce qui impose à l'archéologue un fort sentiment de frustration. Il est parfois obligé de cesser ses recherches, même si des vestiges restent encore à extraire du sol.

2

Les qualités essentielles

  • curieux / curieuse
  • intuitif / intuitive

Curieux / Curieuse
Partir à la recherche de civilisations perdues, c'est prendre en considération le moindre objet déterré, de l'épingle à cheveux métallique aux vestiges les plus prestigieux...

Intuitif / Intuitive
L'archéologue travaille beaucoup à l'intuition pour dénicher des sites qui recèlent des secrets historiques.

Scientifique
La connaissance des sciences naturelles, physiques et géologiques est indispensable, notamment pour les recherches en laboratoire.

Organisé / Organisée
Méthode et discipline permettent de bien exploiter des informations.

3

Le salaire

de 1 200 €

à 2 200 €

plus d'informations sur le métier

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille.

Archéologue contractuel / Archéologue contractuelle
1 200 € à 2 200 €

Chef de secteur
1 400 € à 3 000 €

Chef de chantier
1 600 € à 3 500 €

Professeur d'université
2 400 € à 5 000 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • l'INRAP
  • les universités

plus d'informations sur le métier

Certains archéologues sont fonctionnaires, d'autres contractuels, c'est-à-dire embauchés ponctuellement pour des missions précises. Quelques-uns travaillent pour des structures privées.

L'INRAP, Institut national de recherches archéologiques préventives, qui dépend du ministère de la Culture, est le premier employeur d'archéologues en France. Lorsque des chantiers sont prévus par des promoteurs immobiliers, par exemple, les archéologues réalisent des fouilles avant que les travaux ne démarrent.

Les universités, le CNRS et le ministère des Affaires étrangères emploient également quelques archéologues expérimentés, souvent recrutés après une carrière déjà très riche.

Certaines collectivités locales emploient ponctuellement des archéologues, contractuels si les communes mettent en place des chantiers d'archéologie lors de travaux.

L'archéologue est suceptible de travailler partout en France et dans le monde. Néanmoins, les débouchés sont assez restreints. En Ile-de-France, l'activité concerne surtout l'archéologie préventive, l'enseignement et la recherche.

5

L’évolution professionnelle

  • archéologue contractuel / archéologue contractuelle
  • professeur d'université

plus d'informations sur le métier

Archéologue contractuel / Archéologue contractuelle
Vous êtes embauché ponctuellement sur des missions de fouilles dans votre spécialité

Chef de secteur
Vous êtes responsable d'un secteur du chantier dans votre spécialité. Vous dirigez une équipe de 3 à 10 fouilleurs et gérez le matériel.

Chef de chantier
Vous supervisez l'ensemble d'un chantier et dirigez les chefs de secteur.

Professeur d'université
Vous menez de front recherches et enseignement de l'archéologie en université

6

La formation et les diplômes

  • bac + 2
  • bac + 5

plus d'informations sur le métier

Les titulaires d'un bac général peuvent commencer par une licence mention histoire des arts et archéologie ou mention médiation culturelle. Ces licences permettent d'accéder à des masters dans le domaine de l'archéologie, à bac + 5.

Les masters recherche mention histoire de l’art et archéologie spécialité histoire de l’art des mondes anciens médiévaux, modernes et contemporains, histoire des représentations (Paris Ouest Nanterre La Défense) ou mention archéologie, spécialité préhistorique et protohistorique (Panthéon Sorbonne)... sont recommandés.
Par ailleurs, les universités proposent également de nombreux masters professionnels (archéologie et histoire de l'art, etc.).

La formation à l'archéologie peut aussi se faire au sein d'une école. Les ENS (écoles normales supérieures) de Paris et de Lyon organisent des concours d'admission pour les élèves ayant suivi, au préalable, une classe préparatoire.

L'école du Louvre et l'école des Chartes proposent également des diplômes d'archéologie.

L'Institut national du patrimoine recrute sur concours de niveau de futurs conservateurs du patrimoine. La formation dure 5 ans.

Toutes ces formations doivent être utilement complétées par du bénévolat sur des chantiers de fouille.

Formations

Liens utiles

Métiers et secteurs
Maison René-Ginouvès

La maison de l'archéologie et de l'ethnologie, un organisme de recherche et de formation à la recherche, présente ses laboratoires d'archéologie, de préhistoire et de protohistoire, d'ethnologie et de sociologie comparative, d'histoire ancienne et médiévale.

http://web.mae.u-paris10.fr
Emploi et recrutement
Ministère de la Culture

Un site pour tout savoir sur les métiers du ministère et leurs concours d'accès. Les formations sont classées par thème : musique et danse, théâtre et spectacle, cinéma et audiovisuel. Avec, en plus, l'actualité et les événements culturels en France.

http://www.culture.gouv.fr
Le portail de l'emploi en Ile-de-France

Conseils pratiques, démarches, adresses et liens utiles vers les partenaires de l'emploi en Ile-de-France, tout ce qu'il faut pour vous aider dans votre recherche.

http://emploi.iledefrance.fr
Actualités spécialisées
Institut national d'histoire de l'art

Séminaires, colloques, conférences et publications nouvelles : une adresse à visiter pour se tenir informé des études et des recherches en histoire de l'art.

http://www.inha.fr
Secrétariat général du CNRS

Un site qui s'adresse avant tout aux jeunes chercheurs, qui trouveront ici l'actualité détaillée de leur activité. Tout sur les carrières et les rémunérations au CNRS.

http://www.sg.cnrs.fr
Le Louvre

Tout sur le plus célèbre musée du monde : historique, présentation des collections, visite virtuelle, calendrier des expositions et des visites-conférences...

http://www.louvre.fr/llv/commun/home.jsp
Muséum national d'histoire naturelle

Toutes les expositions, des informations sur les formations proposées par les musées, ainsi qu'une base de données scientifiques.

http://www.mnhn.fr