Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Podo-orthésiste

Domaine : Santé – Social - Soins esthétiques
Dernière mise à jour : 22/07/2011

Après plusieurs années d’expérience en milieu hospitalier ou chez un fabricant, le podo-orthésiste peut s’installer à son compte et fabriquer des chaussures orthopédiques sous son propre nom.

Jérôme Liegeon

- 29 ans
- BTS podo-orthésiste
- Expérience : 8 ans
- Pantin (93)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • concevoir et fabriquer des appareillages
  • adapter les prothèses au patient

Que fait-il ?
Le podo-orthésiste vient en aide aux personnes temporairement ou définitivement handicapées du pied. Il conçoit des appareillages médicaux destinés à remplacer un membre, les prothèses, ou plus simplement des chaussures et semelles orthopédiques, appelées orthèses. Il intervient toujours sur prescription d'un médecin.

Comment travaille-t-il ?
Le podo-orthésiste est le spécialiste de l'appareillage du pied. Lors de l'entretien avec le patient, le podo-orthésiste prend ses mesures et ses empreintes afin de concevoir et adapter l'appareillage nécessaire pour qu'il marche de façon convenable. Il fait réaliser un moulage en plâtre ou en résine. Puis il supervise la fabrication. Les pièces sont façonnées une à une, dans du cuir, du bois, de l'acier, des matières plastiques, etc. Après l'assemblage de la prothèse ou de la chaussure, il procède à l'essayage et aux rectifications éventuelles pour que le patient ne ressente aucune gêne.

Où exerce-t-il ?
Le podo-orthésiste travaille en atelier, le plus souvent dans de petites entreprises artisanales. Il exerce également dans des centres de rééducation ou d'appareillage médical.

Les +
La technicité, l'ingéniosité et les compétences manuelles sont ici au service de la santé. Les clients d'un podo-orthésiste sont avant tout des personnes qui attendent de lui une amélioration de leur quotidien, en réalisant des appareils adaptés à leur handicap

Les -
Le secteur est restreint, et les ouvriers qualifiés ont du mal à trouver un emploi.

2

Les qualités essentielles

  • habile
  • sens du contact

Habile
Fabriquer une prothèse ou une orthèse requiert une certaine minutie et demande que le podo-orthésiste sache manier et travailler des matériaux variés et plus ou moins fragiles : cuir, bois, caoutchouc, liège, carton, etc.

Curieux / Curieuse
Les technologies et le façonnage de nouveaux matériaux, comme la résine, les fibres de carbone ou le plastique, évoluent en permanence. Le podo-orthésiste est amené à se former régulièrement.

Psychologue
S'adressant à des patients parfois très handicapés ou gravement mutilés lors d'un accident, il doit faire preuve de tact et de délicatesse.

3

Le salaire

de 1 050 €

à 2 000 €

plus d'informations sur le métier

Votre salaire de podo-orthésiste varie en fonction de votre niveau de qualification, de votre expérience et de votre employeur.

Ouvrier qualifié / Ouvrière qualifiée
Du 1 050 € à 1 400 €

Technicien / Technicienne
1 200 € à 1 600 €

Technicien supérieur / Technicienne supérieure
1 500 € à 2 000 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • les entreprises artisanales
  • les centres d'appareillage médical

plus d'informations sur le métier

Le secteur n'est pas très dynamique, car les prescriptions de chaussures orthopédiques sont de moins en moins fréquentes pour des raisons de coût, au profit de l'adaptation des chaussures existantes.

Les fabricants d'appareillage du pied recrutent tout de même des podo-orthésistes. Il s'agit généralement de petites entreprises artisanales. Il existe également quelques grandes entreprises spécialisées dans toutes les formes de matériel médical comprenant un département dédié aux prothèses du pied.

Certains podo-orthésistes choisissent de créer leur propre entreprise, mais ils sont rares.

5

L’évolution professionnelle

  • ouvrier qualifié / ouvrière qualifiée
  • technicien supérieur / technicienne supérieure

plus d'informations sur le métier

Ouvrier qualifié / Ouvrière qualifiée
Titulaire d'un CAP, vous façonnez des prothèses, des chaussures et des semelles en atelier. Vous travaillez sous la responsabilité d'un technicien.

Technicien / Technicienne
Vous avez poursuivi vos études jusqu'au diplôme de technicien. Après 5 ans d'expérience dans la fabrication, vous êtes en mesure d'encadrer une petite équipe et de devenir chef d'atelier.

Technicien supérieur / Technicienne supérieure
Un BTS en poche, vous êtes capable de concevoir, réaliser et adapter les prothèses sur le patient. Après 10 à 15 ans d'expérience, vous pouvez envisager de créer votre entreprise.

6

La formation et les diplômes

  • CAP
  • BTS

plus d'informations sur le métier

La nature des tâches et des responsabilités varie en fonction des diplômes, mais la formation en podo-orthèse est accessible dès la classe de troisième.

Le CAP de podo-orthésiste se prépare en 2 ans après la classe de troisième, soit à temps plein dans un lycée professionnel, soit en apprentissage dans un CFA.

Le DT (diplôme de technicien) de podo-orthésiste se prépare en 2 ans et donne le niveau bac. Il est surtout destiné aux titulaires des CAP podo-orthésiste, orthoprothésiste ou CAP cordonnier-bottier. Les titulaires de BEP ou bac pro du secteur (cuir, industries textiles, matériaux souples…) peuvent également être admis. Attention : depuis la rentrée 2009, les formations de BEP ne sont plus proposées par les établissements.

Le BTS podo-orthésiste se prépare en 3 ans, surtout après le DT podo-orthésiste ou un bac S (scientifique), STI2D (sciences et technologies industrielles et du développement durable), STL (sciences et technologies de laboratoire) voire ST2S (sciences et technologies de la santé et du social).
Seul ce BTS permet de s'installer à son compte. Il donne un niveau bac + 2.

Un seul établissement en Ile-de-France propose le CAP, DT et BTS  podo-orthésiste.

Formations

CAP ou équivalent
CAP Cordonnier bottier Le cordonnier bottier participe à la fabrication de chaussures et de bottes sur mesure.# Ce CAP forme des ouvriers spécialisés dans le montage et la finition de chaussures sur mesure. Le diplômé (...)
CAP Orthoprothésiste L'ouvrier orthoprothésite participe à la réalisation d'appareils pour personnes handicapées.# Le titulaire de ce CAP réalise des appareillages pour les personnes handicapées (appareils de soutien ou (...)
CAP Podo-orthésiste L'ouvrier podo-orthésiste participe, sous le contrôle d'un professionnel de qualification supérieure, à la fabrication et aux finitions des chaussures orthopédiques ou de tout autre appareillage (...)
Bac ou équivalent
DT Podo-orthésiste Le titulaire de ce DT podo-orthésiste est un spécialiste de l'appareillage du pied, des chaussures et des semelles orthopédiques destinées à faciliter la marche. Il fait le lien entre le technicien (...)
Bac + 3
BTS Podo-orthésiste A partir d'une prescription médicale et après examen du patient, le podo-orthésiste réalise l'appareillage du pied dans son intégralité (conception, fabrication, ajustage des appareils). Il peut (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
Union des podo-orthésistes de France

Un site à visiter pour se familiariser avec l'activité et les missions des podo-orthésistes.

http://www.upodef.com
Emploi et recrutement
Ministère des Affaires sociales et de la santé

Tous les métiers médicaux et paramédicaux y sont référencés sur le site du Ministère de la Santé et des sports. Sont également fournies les adresses des centres de formation ainsi que les dates des concours pour entrer à l'Assistance publique.

http://www.drees.sante.gouv.fr/professions-de-sante-et-du-social,49.html
Le portail de l'emploi en Ile-de-France

Conseils pratiques, démarches, adresses et liens utiles vers les partenaires de l'emploi en Ile-de-France, tout ce qu'il faut pour vous aider dans votre recherche.

http://emploi.iledefrance.fr