Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Enseignant spécialisé / Enseignante spécialisée

Domaines : Enseignement - Recherche, Santé – Social - Soins esthétiques
Dernière mise à jour : 07/01/2014

L’enseignant spécialisé intervient au sein d’établissements scolaires classiques ou dans des écoles adaptées accueillants des enfants handicapés.

Sylvie Mouttou

- 31 ans
- Licence sciences de l'éducation
- Expérience : 2 ans
- Melun (77)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • enseigner à des enfants handicapés ou en difficulté
  • suivre ces enfants jusqu'à leur insertion sociale et professionnelle

Que fait-il ?
L'enseignant spécialisé est chargé d'accompagner dans leur scolarité des enfants ayant des handicaps d'ordre auditif, visuel ou moteur, ou souffrant d'un retard mental léger. Dans le cadre de formation d'adolescents ou de jeunes adultes, il les aide à s'insérer dans la société par ses enseignements.

Comment travaille-t-il ?
Destiné à enseigner aux malentendants, aux non-voyants ou aux élèves en difficulté scolaire, l'enseignant spécialisé adapte les cours à son public, qu'il s'agisse d'enfants, d'adolescents ou parfois même d'adultes. Cours en braille, utilisation du langage des signes, méthodes d'apprentissage spécifiques... L'enseignant dispose d'un grand nombre d'outils pédagogiques pour mener à bien sa mission. Généralement, l'enseignant spécialisé s'occupe d'un petit groupe ce qui lui permet d'adapter ses méthodes et exercices à chacun.

Où exerce-t-il ?
L'enseignant spécialisé a la possibilité d'exercer dans les classes des écoles élémentaires ou du secondaire dépendant du ministère de l'Education nationale. Il peut, par exemple, travailler dans les RASED (réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté) ou être rattaché à un CMPP (centre médico-psychopédagogique), un IME (Institut médico-éducatif)...

Les +
Les enseignants vivent des expériences riches en émotions et en contacts humains.

Les -
Le métier est fortement déconseillé aux personnes psychologiquement fragiles. En effet, le comportement des enfants ou des jeunes adultes en difficulté peut parfois réserver de mauvaises surprises.

2

Les qualités essentielles

  • pédagogue
  • patient / patiente

Pédagogue
Les techniques d'enseignement sont très différentes des techniques traditionnelles. L'enseignant spécialisé doit être méthodique et patient dans ses applications pour obtenir des résultats satisfaisants.

Patient / Patiente
Les élèves handicapés mentaux ou souffrant de troubles psychologiques sévères ont besoin de plus de temps que les autres pour assimiler les programmes. Attention et persévérance sont alors très importantes pour les accompagner dans leur apprentissage.

Ouvert / Ouverte
Les équipes de travail sont composées de professionnels issus d'univers très variés. L'enseignant doit rester ouvert aux autres disciplines pour que les enfants soient bien entourés.

3

Le salaire

de 1 600 €

à 3 000 €

plus d'informations sur le métier

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille.

Enseignant spécialisé / Enseignante spécialisée
1 600 € à 3 000 €

Directeur d'établissement spécialisé / Directrice d'établissement spécialisé
1 700 € à 3 200 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2012.

4

Les principaux débouchés

  • les établissements scolaires élémentaires et secondaires
  • les établissements du secteur médico-éducatif

plus d'informations sur le métier

L'Education nationale favorise de plus en plus l'enseignement spécialisé au sein même des établissements traditionnels, pour éviter la ségrégation et favoriser l'insertion des handicapés dans la société.

Le ministère recrute donc pour enseigner au sein de ses écoles élémentaires, dans des classes d'intégration scolaire ou des réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté.

Dans l'enseignement secondaire, l'enseignant spécialisé intervient dans les SEGPA (sections d'enseignement général et professionnel adapté) ou dans les EREA (établissements régionaux d'enseignement adapté). Les CMPP (centres médico-psychopédagogiques) permettent à l'enseignant de travailler avec des enfants présentant des retards mentaux et des troubles psychiques ou des difficultés liées au langage. Il peut aussi travailler à domicile pour enseigner aux enfants malades ou dans l'impossibilité de se déplacer. Il dépend alors des SESSAD (services d'éducation spéciale et de soins à domicile).

Si l'enseignant est rattaché aux affaires sociales, il exerce son activité dans les établissements médico-éducatifs, dans les INJA (Instituts nationaux de jeunes aveugles) ou les INJS (Instituts nationaux de jeunes sourds).

Le secteur associatif recrute également des professeurs de musique, d'enseignement technique ou général. Enfin, le milieu hospitalier essaye d'assurer une scolarité normale aux enfants malades et encourage l'enseignement lors des longs séjours à l'hôpital.

5

L’évolution professionnelle

  • enseignant spécialisé / enseignante spécialisée
  • directeur d'établissement / directrice d'établissement

plus d'informations sur le métier

Enseignant spécialisé / Enseignante spécialisée
Vous êtes spécialisé dans un domaine en particulier et vous enseignez à des enfants, des adolescents ou des jeunes adultes ayant des difficultés motrices ou psychomotrices.

Directeur d'établissement spécialisé / Directrice d'établissement spécialisé
Si vous êtes enseignants et répondez à certaines conditions (être titulaire du CAPSAIS ou être psychologue scolaire par exemple), vous pouvez préparer le DDEEAS. Vous devenez alors directeur d'un établissement spécialisé.

6

La formation et les diplômes

bac + 5

plus d'informations sur le métier

Pour exercer le métier d’enseignant spécialisé à l'Education nationale, il faut déjà être enseignant titulaire.

Dans le primaire, le professeur des écoles doit acquérir le CAPA-SH (certificat d’aptitude professionnelle pour les aides spécialisées). Il comporte 7 options : élèves sourds ou malentendants ; élèves aveugles ou malvoyants ; élèves présentant une déficience motrice grave ou un trouble de la santé évoluant sur une longue période et/ou invalidant ; élèves présentant des troubles importants des fonctions cognitives ; aides spécialisées à dominante pédagogique (RASED) ; élèves des établissements et sections d'enseignement général et professionnel adapté (SEGPA).

Les professeurs du secondaire doivent obtenir le certificat complémentaire pour les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap (2CA-SH) avec les 5 options (sourds ou malentendants ; aveugles et malvoyants ; déficiences motrice ; troubles des fonctions cognitives ; élèves EREA et SEGPA, enseignement pénitentiaire, dispositifs relais).

Ils se préparent en ESPE et à l'Institut national supérieur de formation et de recherche pour l'éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés (INS HEA) à Suresnes.

Parallèlement à ces diplômes destinés à enseigner dans l'Education nationale et réservés aux enseignants titulaires, des certificats permettent d'enseigner à de jeunes déficients auditifs ou visuels dans des établissements ou des services relevant du ministère en charge des affaires sociales : instituts nationaux de jeunes sourds (INJS) ou instituts nationaux de jeunes aveugles (INJA), par exemple.

Il existe 4 certificats, qui peuvent être préparés au Centre national de formation pour les enseignants intervenant auprès des jeunes déficients sensoriels (CNFEDS) de Chambéry :

- Le CAPEJS, forme à l'enseignement général auprès de jeunes déficients auditifs. La formation dure 2 ans et est accessible aux titulaires d'un bac + 3.

- le CAEGADV pour l’enseignement général auprès de jeunes aveugles et déficients visuels. Pour y accéder, il faut être titulaire d’un bac + 3 ou du diplôme de professeur des écoles. La formation dure 3 ans.

- le CAFPETADV pour l’enseignement technique. L’accès à cette formation est ouvert aux titulaires d’un CAP, d'un bac technologique, d'un BTS ou d'un DUT ayant 6 mois minimum d'expérience professionnelle. La formation dure 3 ans.

- le CAEMADV pour l’enseignement musical. Pour s’inscrire, il faut être âgé d'au moins 20 ans l'année de la session d'examen. La formation dure 3 ans.

Liens utiles

Métiers et secteurs
INJS, Institut national des jeunes sourds de Paris

A consulter pour en savoir plus sur cet institut, sa vocation, son activité et son équipe éducative.

http://www.injs-paris.fr
INJA, Institut national des jeunes aveugles

Un site très riche, sur l'établissement lui-même, mais aussi sur les problématiques spécifiques aux aveugles et aux malvoyants.

http://www.inja.fr
FISAF, Fédération nationale pour l'insertion des personnes sourdes et des personnes aveugles en France

Tout sur l'organisation de cette fédération et son centre de formation. Egalement, des offres d'emploi, ainsi que des liens utiles.

http://www.fisaf.asso.fr
Choix de formations - orientation
Education.fr

Un portail officiel de référence qui offre de nombreux renseignements utiles et détaillés sur la formation, les diplômes et les carrières dans l'Education nationale, l'enseignement supérieur et la recherche.

http://www.education.gouv.fr/
Ecoles - organismes de formation
INSHEA, Institut national supérieur de formation et de recherche pour l'éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés

A consulter pour mieux connaître les activités d'un centre destiné à former des enseignants, des directeurs d'établissement et des inspecteurs, dans le domaine de l'adaptation et de l'intégration scolaire. Une rubrique présente l'ensemble des formations.

http://www.inshea.fr
Centre National de Formation pour les Enseignants intervenant auprès des jeunes Déficients Sensoriels (CNFEDS)

Dépendant de l'université de Savoie, ce centre permet de préparer les certificats d'enseignement  spécialisé délivrés par  le ministère des Affaires sociales et de la santé.

http://www.univ-savoie.fr/index.php?id=1613
Actualités spécialisées
Actualités sociales hebdomadaires (ASH)

Revue en ligne traitant de l'actualité de l'action sociale et du handicap.

http://www.ash.tm.fr/