Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Archiviste

Domaines : Information - Communication, Lettres – Langues - Sciences humaines
Dernière mise à jour : 16/07/2014

L’archiviste est un gardien de la mémoire, mais aussi un médiateur : en rendant accessible au public des documents anciens, il entretient le souvenir du passé.

Cécile Ribet

- 33 ans
- Maîtrise MECADOCTE
- Expérience : 11 ans
- Poissy (78)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • classer les archives d'une institution ou d'une entreprise
  • rendre ces documents faciles d'accès

Que fait-il ?
L'archiviste collecte et classe les archives d'une collectivité, d'une institution ou d'une entreprise. Il peut s'agir non seulement de documents papier mais aussi de documents sonores ou de films. L'archiviste rend également ces documents accessibles à un public donné.

Comment travaille-t-il ?
L'archiviste réunit l'ensemble des documents retraçant l'histoire d'une société, d'un musée ou d'une entreprise. Son travail permet de retrouver ensuite toutes les actions, les stratégies et les personnes qui ont fait vivre l'institution. Il fait l'inventaire des ressources, les classe, les enregistre dans une base de données puis les range. Il s'assure régulièrement que ces documents ne se dégradent pas, notamment lorsqu'il est responsable d'archives anciennes, rares et fragiles. De nombreuses personnes peuvent ensuite venir consulter les archives : des chercheurs, des historiens, des étudiants, les salariés d'une entreprise... Il leur suffit généralement de remplir un formulaire ou de faire directement la demande auprès de l'archiviste pour se voir confier textes, vidéos ou enregistrements sonores.

Où exerce-t-il ?
L'archiviste travaille en intérieur, dans un centre d'archives, une bibliothèque ou un centre de documentation.

Les +
Le métier permet parfois de découvrir de véritables trésors, oubliés ou perdus depuis de très nombreuses années.

Les -
La fonction est à déconseiller à tous ceux qui apprécient les déplacements fréquents et redoutent les tâches répétitives.

2

Les qualités essentielles

  • méthodique
  • curieux / curieuse

Méthodique
Ce n'est pas un secret : un bon archiviste doit être organisé et faire preuve d'une grande rigueur dans son travail.

Curieux / Curieuse
Les technologies de l'information ne cessant d'offrir des outils nouveaux, il faut s'intéresser à leur utilisation et à leurs évolutions.

Attentif / Attentive
Une bonne capacité d'écoute et une grande ouverture d'esprit s'imposent pour répondre aux attentes des personnes qui viennent consulter les documents.

3

Le salaire

de 1 118 €

à 2 000 €

plus d'informations sur le métier

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille.

Assistant de conservation / Assistante de conservation
1 118 € à 2 000 €

Conservateur / Conservatrice
1 300 € à 3 700 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • les grandes entreprises
  • les collectivités publiques

plus d'informations sur le métier

Selon l'Association des archivistes français, ce sont les archives et les services de documentation des entreprises de plus de 1 000 salariés qui offrent les meilleures opportunités aux débutants.

L'Etat, les collectivités territoriales et les grandes institutions publiques recrutent régulièrement de nouveaux archivistes, par le biais de concours.

5

L’évolution professionnelle

  • assistant de conservation / assistante de conservation
  • conservateur / conservatrice

plus d'informations sur le métier

Assistant de conservation / Assistante de conservation
Vous participez au tri, au classement et à l'indexation d'archives.

Conservateur / Conservatrice
Vous définissez les moyens destinés au traitement et à l'enrichissement des fonds, et vous coordonnez le travail des archivistes. Le conservateur est également appelé responsable des archives.

6

La formation et les diplômes

  • bac + 2
  • bac + 5

plus d'informations sur le métier

A bac + 2, le DUT information-communication, options métiers du livre et du patrimoine (MLP) ; gestion de l’information et document pour les organisations (hors Ile-de-France), ainsi que le DEUST métiers des bibliothèques et de la documentation (Lille 3, Rennes 2) permettent d'accéder à certains concours externes de la fonction publique ou d’exercer dans le privé.

Après un bac + 2, il est possible de préparer une licence professionnelle, en 1 an, afin de se spécialiser ou acquérir une double compétence. Par exemple, la licence pro métiers des bibliothèques, de l’édition et du commerce du livre (Paris Descartes) ou la licence pro arts, lettres, langues ressources documentaires et bases de données spécialité bibliothèque (Paris Ouest Nanterre La Défense).

Des licences générales, comme la licence arts, lettres langues mention médiation culturelle (Sorbonne Nouvelle), donnent accès aux masters professionnels (bac + 5), fort appréciés des recruteurs. Parmi ceux-ci, on peut citer le master pro histoire culturelle et sociale spécialité métiers de la culture, archives (Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines) ; spécialité métiers des archives et technologies appliquées (université de Picardie) ; spécialité métiers des archives (Lyon 3).

La prestigieuse Ecole nationale des Chartes (Paris) forme des archivistes-paléographes (soutenance d'une thèse en 4e année) qui se destinent à des missions de recherche. En 1re année, la formation est accessible sur concours, ouvert aux élèves après 2 ans de classe préparatoire (une vingtaine de places par an). Le latin et/ou le grec sont demandés.

A partir de la 3e année, la majorité des chartistes complètent leur formation, pendant 18 mois, à l'Institut National du Patrimoine, pour devenir conservateurs du patrimoine (le concours externe, spécialité archives, leur est réservé), ou à l'ENSSIB (Ecole Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques) s'ils visent la fonction de conservateurs des bibliothèques (concours).

Liens utiles

Métiers et secteurs
Archives nationales

Pour découvrir l'histoire, le fonctionnement et les missions des Archives nationales. Le site propose aussi un répertoire de liens, notamment vers des pages consacrées aux formations d'archiviste.

http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr
Association des archivistes français

Actualité, informations pratiques, archives de la revue professionnelle, offres de formation continue... Un site très riche, également doté d'une rubrique emploi.

http://www.archivistes.org
Ecoles - organismes de formation
ENSSIB, Ecole nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques

Pour tout connaître sur les concours pour devenir bibliothécaire : inscription, dates, libellés des sujets, liste d'admis¿

http://www.enssib.fr
Institut national du patrimoine

Une présentation de l'établissement qui recrute et forme des conservateurs du patrimoine. Le guide des concours et le calendrier des épreuves sont également fournis.

http://www.inp.fr
Emploi et recrutement
ADBS, Association des professionnels de l'information et documentation

Les adhérents peuvent s'abonner à une liste de diffusion pour recevoir des offres d'emploi et des informations. A télécharger, également, une enquête sur le marché de l'emploi des professionnels de l'information et de la documentation.

http://www.adbs.fr
Le portail de l'emploi en Ile-de-France

Conseils pratiques, démarches, adresses et liens utiles vers les partenaires de l'emploi en Ile-de-France, tout ce qu'il faut pour vous aider dans votre recherche.

http://emploi.iledefrance.fr
Ma playlist
Dernières vidéos ajoutées
0 vidéos
Vous voulez enregistrer cette playlist
Déjà membre identifiez-vous