Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Ethnologue

Domaines : Enseignement - Recherche, Lettres – Langues - Sciences humaines
Dernière mise à jour : 16/07/2014

L’ethnologue ne s’intéresse pas seulement aux peuples méconnus vivant à l’autre bout du monde : il peut aussi étudier son propre environnement et les communautés qui s'y trouvent.

Sylvie Grenet

- 38 ans
- Diplômée de l'Ecole du Louvre
- Expérience : 10 ans
- Paris (75)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • étudier des groupes de population
  • analyser et comprendre notamment leurs habitudes sociales, religieuses, culturelles

Que fait-il ?
L'ethnologue est un scientifique qui étudie les comportements sociaux, religieux, culturels et artistiques de groupes de populations proches ou lointaines.

Comment travaille-t-il ?
L'ethnologue prépare ses missions en recueillant un maximum d'informations sur le groupe ethnique qu'il doit étudier. Il peut aussi bien s'agir d'approfondir ses connaissances sur une peuplade perdue en Amazonie que d'étudier le comportement d'un groupe de personnes en France. Il s'imprègne des us et coutumes de ces populations avant de se rendre sur le terrain. Quand il étudie une ethnie étrangère, le mieux est d'apprendre sa langue pour faciliter les échanges. Il part ensuite en mission sur place, où il vit au sein d'une communauté durant plusieurs mois. L'ethnologue observe et analyse tous les aspects de leur vie : habitudes alimentaires, rites, religion, modes de communication, etc. Il prend des photos, note d'innombrables détails, fait des films, enregistre les musiques et recueille des témoignages. De retour à son bureau, il rédige une synthèse de ses observations.

Où exerce-t-il ?
L'ethnologue travaille souvent à l'étranger, au milieu des populations qu'il étudie. Il donne également des cours à l'université ou anime des conférences. Enfin, il lui arrive de travailler ponctuellement pour les collectivités locales, qui lui confient des études à vocation sociale.

Les +
Chaque mission est une nouvelle aventure. L'ethnologue voyage dans l'espace et dans le temps en étudiant des pratiques qui ont perduré à travers les siècles.

Les -
Il peut être difficile de vivre plusieurs mois, parfois plusieurs années, dans un autre pays et de se réadapter ensuite à sa vie initiale.

2

Les qualités essentielles

  • observateur / observatrice
  • mobile

Observateur / Observatrice
Il faut avoir le goût de découvrir et d'étudier d'autres cultures et être capable d'abandonner ses habitudes et ses préjugés pour comprendre des modes de vie très différents.

Mobile
L'ethnologue doit être prêt à se déplacer à tout moment d'un endroit à un autre, et pour longtemps.

Polyglotte
L'ethnologue connaît plusieurs langues et peut en apprendre de nouvelles au cours de sa carrière.

Résistant / Résistante
Les voyages et les décalages horaires sont éprouvants physiquement.

3

Le salaire

de 1 600 €

à 3 200 €

plus d'informations sur le métier

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille.

Chercheur / Chercheuse
1 600 € à 3 200 €

Professeur en université
2 400 € à 5 000 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • les universités et les organismes de recherche
  • les musées

plus d'informations sur le métier

Les universités et les organismes de recherche offrent chaque année quelques places aux titulaires de master recherche en ethnologie.

Certains musées (musées des traditions populaires, musée des arts premiers, éco-musées, etc.) embauchent des ethnologues sur des postes de conservateurs. Ils sont recrutés par le biais d'un concours organisé par l'ENP (Ecole nationale du patrimoine).

Des organisations non gouvernementales proposent des postes aux ethnologues pour des missions à l'étranger.

Les collectivités locales ou les bureaux d'études embauchent ponctuellement des ethnologues pour effectuer des missions d'enquête.

L'insertion professionnelle est difficile pour les ethnologues et beaucoup sont encore dans une situation professionnelle précaire plusieurs années après l'obtention de leur diplôme. Plus de la moitié des ethnologues exerce en région parisienne.

5

L’évolution professionnelle

  • chercheur / chercheuse
  • professeur en université

plus d'informations sur le métier

Chercheur / Chercheuse
Vous êtes salarié d'un organisme de recherche, comme le CNRS (Centre national de la recherche scientifique) ou l'INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale), pour mener à bien un sujet d'études dans votre spécialité.

Professeur en université
Vous êtes spécialisé dans un domaine de l'ethnologie. Vous dispensez des cours en université ou dans une école d'enseignement supérieur.

6

La formation et les diplômes

  • bac + 5
  • bac + 8

plus d'informations sur le métier

Les étudiants qui souhaitent étudier l'ethnologie doivent commencer par une licence de sciences humaines et sociales. Elle se prépare en 3 ans, après un bac général, à Paris Ouest Nanterre La Défense. Plusieurs mentions sont possibles : sociologie, anthropologie ou ethnologie.

A bac + 5, on peut citer de nombreux masters professionnels ou de recherche dans le domaine de l’ethnologie : le master pro ou recherche spécialité ethnologie (Paris Descartes), le master recherche spécialité ethnologie générale, ethnologie préhistorique (Paris Ouest Nanterre La Défense) ; le master recherche spécialité  ethnologie et anthropologie sociale (EHESS), etc.

Un doctorat en ethnologie (bac + 8) peut boucler le cursus des études.

Parallèlement, l'étude des langues est recommandée. L’INALCO (Institut national des langues et civilisations orientales), à Paris, propose des cursus pour apprendre les langues africaines, amérindiennes ou asiatiques.

Liens utiles

Métiers et secteurs
IRDS, Institut régional de développement du sport

L'IRDS concourt à l'amélioration de la connaissance de la pratique sportive en Ile-de-France.

http://www.irds-idf.org
Maison René-Ginouvès

La maison de l'archéologie et de l'ethnologie, un organisme de recherche et de formation à la recherche, présente ses laboratoires d'archéologie, de préhistoire et de protohistoire, d'ethnologie et de sociologie comparative, d'histoire ancienne et médiévale.

http://web.mae.u-paris10.fr
Société d'ethnologie française

Pour en savoir plus sur l'ethnologie en France. Une rubrique est consacrée à la formation, une autre propose des liens utiles.

http://www.culture.fr/culture/sef
Emploi et recrutement
Le portail de l'emploi en Ile-de-France

Conseils pratiques, démarches, adresses et liens utiles vers les partenaires de l'emploi en Ile-de-France, tout ce qu'il faut pour vous aider dans votre recherche.

http://emploi.iledefrance.fr
Actualités spécialisées
Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée

Un site pour se renseigner sur les activités de ce futur musée phocéen dont l'ouverture est prévue pour fin 2012. Héritier de l'ancien Musée national des Arts et Traditions populaires situé à Paris, il en élargit le territoire géographique, à l’Europe et la Méditerranée, et le champ social, en s'intéressant à l'ensemble des faits de civilisation, et non plus seulement à la culture populaire.

http://www.musee-europemediterranee.org
Muséum national d'histoire naturelle

Toutes les expositions, des informations sur les formations proposées par les musées, ainsi qu'une base de données scientifiques.

http://www.mnhn.fr