Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Opérateur d'usinage sur machine à commande numérique / Opératrice d'usinage sur machine à commande numérique

Domaine : Industries
Dernière mise à jour : 30/04/2014

Avec la modernisation des procédés de fabrication, le tourneur-fraiseur est devenu opérateur d’usinage sur machine à commande numérique, laissant de côté ses outils manuels.

Yoann Péraud

- 21 ans
- MC Opérateur-régleur sur machines à commande numérique
- Expérience : 4 ans
- Evry (91)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • fabriquer des pièces mécaniques pour l'aéronautique ou l'électroménager
  • piloter des machines-outils

Que fait-il ?
L'opérateur d'usinage fabrique des pièces métalliques destinées à être utilisées dans la construction d'automobiles, d'avions, d'équipements industriels ou d'appareils ménagers, par exemple. Auparavant appelé tourneur-fraiseur, l'opérateur d'usinage travaille de moins en moins la matière à la main, mais pilote des machines-outils automatisées.

Comment travaille-t-il ?
L'opérateur d'usinage sur machine à commande numérique façonne des pièces mécaniques de formes variées. Il interprète les dessins industriels avant de régler la machine-outil qui va former et travailler le métal. En cours de fabrication, il contrôle les pièces et ajuste les réglages : rainures, engrenages, trous, incurvations, polissage, etc. Il reste cependant quelques ateliers où le travail se réalise encore partiellement à l'aide d'une fraiseuse manuelle.

Où exerce-t-il ?
L'opérateur d'usinage à commande numérique travaille en usine, dans un atelier de fabrication. Il peut contrôler une ou plusieurs machines-outils.

Les +
Même pour un débutant titulaire d'un BEP, le métier permet de se familiariser immédiatement avec l'informatique et d'évoluer vers des métiers plus qualifiés.

Les -
L'opérateur d'usinage passe sa journée debout et travaille souvent en 3x8, en alternant les tranches horaires : matin, après-midi, nuit.

2

Les qualités essentielles

  • minutieux / minutieuse
  • habile

Minutieux / Minutieuse
L'opérateur d'usinage effectue un travail délicat sur des machines dangereuses. Précision et attention sont de rigueur.

Habile
Placer le métal dans la machine, manier des commandes plus ou moins automatisées selon les ateliers demandent une grande dextérité, afin de produire des pièces sans défaut.

Appliqué / Appliquée
L'opérateur d'usinage travaille à partir de plans et de dessins industriels qu'il doit interpréter. Il doit avoir une bonne représentation spatiale des volumes et savoir effectuer des calculs.

3

Le salaire

de 1 100 €

à 1 600 €

plus d'informations sur le métier

Opérateur d'usinage sur machine à commande numérique, votre salaire varie en fonction dde votre profil et du secteur d'activité.

Opérateur d'usinage / Opératrice d'usinage
1 100 € à 1 600 €

Chef d'atelier
1 200 € à 2 100 €

Technicien mécanique / Technicienne mécanique
1 400 € à 2 700 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

> les industries mécaniques

plus d'informations sur le métier

Si le métier d'opérateur d'usinage sur machine à commande manuelle n'est plus guère porteur, les ouvriers qualifiés sachant piloter des machines à commande numérique ne sont pas assez nombreux. Le nombre d'emplois proposés devrait donc progresser dans les années à venir.

Les industries mécaniques recrutent les opérateurs d'usinage : automobile, aviation, constructeurs d'engins de chantier, fabricants de machines-outils ou d'équipements industriels, etc.

5

L’évolution professionnelle

  • opérateur d'usinage / opératrice d'usinage
  • technicien mécanique / technicienne mécanique

plus d'informations sur le métier

Opérateur d'usinage / Opératrice d'usinage
Dans une petite entreprise, vous prenez en charge la fabrication des pièces de A à Z, de la lecture des plans aux contrôles de qualité. Dans une grande entreprise, vous êtes plus spécialisé : vous lancez la machine, puis suivez et maîtrisez la fabrication des pièces.

Chef d'atelier
Après quelques années d'expérience professionnelle, vous pouvez prendre la responsabilité d'un atelier. Vous répartissez le travail des équipes, gérez les approvisionnements et supervisez l'assistance technique sur les machines-outils.

Technicien mécanique / Technicienne mécanique
Avec un diplôme de niveau bac + 2, vous pouvez, par exemple, participer à la conception de nouvelles pièces. Vous avez alors le titre de technicien d'études. Si vous contribuez à l'organisation de la production, vous êtes technicien méthodes.

6

La formation et les diplômes

  • bac pro
  • bac + 2

plus d'informations sur le métier

Un bac professionnel avec une spécialité « mécanique », « électricité », « électronique » ou « structures métalliques » (fort appréciées des entreprises) donne accès à la profession.

En 3 ans, après la 3e, ou en 2 ans après un CAP du secteur, il est possible de préparer le bac pro technicien d'usinage, bac pro technicien outilleur, bac pro productique mécanique, option décolletage, bac pro pilote de ligne de production ou le bac pro pilotage des systèmes de production automatisée.

Le BTS industrialisation des produits mécaniques, accessible après un bac S, STI2D ou éventuellement (avec un très bon dossier) un des bacs pros précités, permet de prendre en charge de très petites séries, voire d'effectuer du travail à façon, ce qui représente une forte plus-value. Le DUT génie mécanique et productique est également envisageable.

Enfin, un bac + 2 peut être complété par une licence pro informatique industrielle et productique (Ville d’Avray – 92), par exemple.

Formations

Bac ou équivalent
BACPRO Pilote de ligne de production Le titulaire du baccalauréat professionnel pilote de ligne de production (PLP) exerce ses activités dans des entreprises appartenant à des secteurs économiques extrêmement diversifiés. Il est (...)
BACPRO Technicien d'usinage En entreprise ou en atelier de mécanique, le titulaire de ce bac pro maîtrise la mise en oeuvre de l'usinage par enlèvement de matière.# Il sait analyser l'ensemble des données techniques et (...)
BACPRO Technicien outilleur Le titulaire de ce bac pro réalise des outillages qui donnent forme aux métaux, plastiques, caoutchoucs pour produire en grande quantité des objets très divers (bouteilles plastiques, carrosseries de (...)
Bac + 2
DUT Génie mécanique et productique Le diplômé en Génie Mécanique et Productique (GMP) est un généraliste de l'industrie mécanique. Les secteurs suivants l'attendent : construction mécanique et machines-outils ; construction automobile (...)
BTS Industrialisation des produits mécaniques Rompu aux méthodes de conception, de fabrication et de gestion de production assistées par ordinateur, le technicien supérieur IPM peut intervenir tout au long de la chaîne de production, (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
FIM, fédération des industries mécaniques

Ce site offre un panorama complet de l'activité des industries mécaniques : chiffres clés, emplois et qualifications.

http://www.fim.net
Mécanet, le portail officiel des industries mécaniques

Les implications du secteur dans l'économie, les enjeux pour la vie quotidienne, les innovations : toutes les facettes des industries mécaniques sont abordées ici. A voir aussi, la rubrique formation et recrutement.

http://www.mecanet.fr/
UIMM, Union des industries et métiers de la métallurgie

L'UIMM est une organisation professionnelle qui représente les intérêts de l'ensemble des entreprises de la métallurgie et joue un rôle majeur dans l'organisation patronale française en raison de l'importance dans l'économie nationale des secteurs qu'elle représente. Regroupant 111 syndicats de branche et 80 chambres syndicales territoriales, l'UIMM s'appuie sur un réseau national très structuré et de proximité. A consulter principalement pour sa rubrique Les jeunes et l'industrie, qui apporte des réponses aux questions concernant l'apprentissage.

http://www.uimm.fr