Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Conducteur d'appareils de l'industrie chimique / Conductrice d'appareils de l'industrie chimique

Domaine : Industries
Dernière mise à jour : 01/04/2014

Le conducteur d’appareils de l’industrie chimique évolue dans un environnement très automatisé : on le trouve plus souvent en salle de contrôle qu’au milieu des machines.

Odilon Mwenda M'siri

- 25 ans
- Bac pro industrie de procédés
- Expérience : 2 ans
- Bondoufle (91)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • superviser la fabrication de produits chimiques
  • contrôler le fonctionnement des machines

Que fait-il ?
Le conducteur d'appareils de l'industrie chimique assure la conduite et la surveillance des appareils de fabrication de produits chimiques. Il démarre ces installations, contrôle leur bon fonctionnement et vérifie la qualité de la production.

Comment travaille-t-il ?
Le conducteur d'appareils de l'industrie chimique met en route les installations qui mélangent les matières chimiques, les filtrent, les concentrent et les distillent. Il contrôle et régule les différents paramètres de fabrication, qu'il s'agisse de la température, du débit ou de la pression. Il effectue également des opérations de contrôle et d'entretien. Avec l'automatisation des machines, il travaille de plus en plus à partir d'une salle de contrôle où il peut agir à distance sur les appareils.

Où exerce-t-il ?
Le conducteur d'appareils de l'industrie chimique travaille soit dans l'atelier de production près des machines, soit dans une salle de contrôle.

Les +
L'informatisation de la production chimique fait disparaître les tâches les plus fastidieuses.

Les -
Les consignes de sécurité sont strictes, et le conducteur d'appareil doit porter des lunettes, un casque, des gants et des bottes quand il est à proximité des appareils.

2

Les qualités essentielles

  • précis / précise
  • concentré / concentrée

Précis / Précise
La manipulation des instruments de contrôle requiert une grande minutie.

Concentré / Concentrée
Une erreur de manipulation peut entraîner la perte d'une partie de la production.

Réactif / Réactive
Quand une machine tombe en panne, il faut la réparer au plus vite ou faire appel au service maintenance quand l'incident est grave.

3

Le salaire

de 1 118 €

à 1 800 €

plus d'informations sur le métier

Votre salaire de conducteur d'appareils de l'industrie chimique varie en fonction de votre profil professionnel et du secteur d'activité dans lequel vous exercez.

Conducteur d'appareils / Conductrice d'appareils
1 118 € à 1 800 €

Chef d'équipe
1 200 € à 2 200 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • les industries chimiques
  • les laboratoires pharmaceutiques

plus d'informations sur le métier

Les entreprises de l'industrie chimique constituent les premiers employeurs des conducteurs d'appareils de l'industrie chimique.

L'industrie pharmaceutique, l'industrie des cosmétiques et les entreprises de la parachimie (fabricants de vernis, de colles, etc.) offrent également de bonnes opportunités à ces professionnels.

Si l'emploi dans l'industrie chimique en Ile-de-France a fondu comme neige au soleil au cours des 20 dernières années, la région joue encore un rôle prépondérant dans ce secteur du fait de la présence de nombreux sièges sociaux et sites de production. Actuellement, l'industrie chimique francilienne emploie environ 29 000 personnes dans un milier d'entreprises.

5

L’évolution professionnelle

  • conducteur d'appareils / conductrice d'appareils
  • chef d'équipe

plus d'informations sur le métier

Conducteur d'appareils / Conductrice d'appareils
Vous êtes responsable du bon fonctionnement des machines.

Chef d'équipe
Après 8 ans d'expérience, vous supervisez et coordonnez le fonctionnement de plusieurs installations.

6

La formation et les diplômes

> CAP
> bac pro

plus d'informations sur le métier

Le CAP industries chimiques ou le CAP conducteur d’installations de production permet de débuter dans l'industrie chimique.

Cependant, les employeurs préfèrent de plus en plus des titulaires du bac pro bio-industries de transformation, bac pro procédé de la chimie, de l’eau et papiers-cartons ou bac pro pilote de ligne de production. Ces diplômes sont accessibles en 3 ans après la 3e ou en 2 ans après certains CAP.

Formations

CAP ou équivalent
CAP Conducteur d'installations de production Le Conducteur d'Installation de Production (CIP) intervient dans la majorité des cas au sein d'une équipe d'opérateurs coordonnés par un pilote de ligne de production, sous l'autorité du responsable (...)
CAP Industries chimiques Le CAP industries chimiques forme à la mise en marche et aux réglages des lignes de production de l'industrie chimique. Les élèves apprennent à repérer les anomalies, à faire des prélèvements en (...)
Bac ou équivalent
BACPRO Bio-industries de transformation Le titulaire de ce bac pro commande et coordonne les opérations de production sur des installations automatisées. Il applique un planning de fabrication, contrôle les installations, met en service le (...)
BACPRO Pilote de ligne de production Le titulaire du baccalauréat professionnel pilote de ligne de production (PLP) exerce ses activités dans des entreprises appartenant à des secteurs économiques extrêmement diversifiés. Il est (...)
BACPRO Procédés de la chimie, de l'eau et des papiers-cartons Ce bachelier est un technicien de fabrication. Il travaille principalement dans les entreprises chimiques, parachimiques et de raffinage mais aussi dans les industries qui utilisent des procédés de (...)
BACPRO Traitements de surfaces Ce bac pro forme des opérateurs polyvalents, spécialistes des procédés d'amélioration de la surface des matériaux (métaux ou plastiques) : revêtements anticorrosion, peintures industrielles, (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
LEEM, les entreprises du médicament

Le LEEM regroupe les entreprises du secteur de l'industrie pharmaceutique en France. Son site propose une présentation synthétique et claire du secteur et de ses activités. Une rubrique est consacrée à l'emploi et au recrutement dans le secteur : chiffres clés, statistiques, insertion des jeunes dans le secteur... Avec une bourse de l'emploi, une base métiers et une base formations.

http://www.leem.org
Industrielles, les filles et l'industrie

L'industrie n'est pas un secteur réservé aux hommes ! C'est ce que démontre ce site attrayant. L'UIMM souhaite ainsi promouvoir les métiers de la métallurgie auprès des jeunes filles. Le site dresse un état des lieux de la place des femmes dans le secteur industriel, avec de nombreux témoignages féminins. : paroles de professionnelles, mise en avant des différentes activités, etc. Ce site tord de fait le cou à quelques idées reçues.

http://www.lesellesdelindustrie.fr/