Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Chef de chantier en installations électriques

Domaines : BTP - Architecture, Industries
Dernière mise à jour : 04/04/2013

La domotique ouvre de nouveaux horizons au chef de chantier en installations électriques en lui offrant la possibilité d’enrichir chaque circuit de câblages multimédia et d’interfaces informatiques.

Dominique Caye

- 43 ans
- CAP électromécanique
- Expérience : 19 ans
- Nanterre (92)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • déterminer les moyens humains et matériels nécessaires sur un chantier électrique
  • suivre l'avancée des travaux et en contrôler la qualité

Que fait-il ?
Le chef de chantier en installations électriques prépare le travail sur les chantiers, définissant le matériel nécessaire et répartissant le travail entre les monteurs électriciens. Le chantier démarré, il contrôle la qualité du travail jusqu'à son achèvement.

Comment travaille-t-il ?
Avant le début d'un chantier, le chef de chantier en installations électriques prépare le terrain. Il identifie les différentes composantes de l'installation électrique : disjoncteurs, transformateurs, tableaux électriques mais aussi câbles et relais avec EDF. En fonction des travaux à réaliser, il commande l'outillage et le matériel nécessaires. Avec les chefs d'équipe, il met au point un planning et répartit le travail entre les différents intervenants. Pendant le chantier, il veille au respect des délais et à la qualité du travail réalisé. Le chantier terminé, il assiste à la vérification de l'installation par les membres d'un organisme de contrôle habilité.

Où exerce-t-il ?
Le chef de chantier en installations électriques passe la majorité de son temps à l'extérieur, sur un ou plusieurs chantiers.

Les +
C'est un métier très complet, comportant à la fois des activités de terrain, du management et de la gestion de projet.

Les -
Les chantiers sont souvent très éloignés, parfois même à l'étranger : il faut donc accepter d'être très mobile.

2

Les qualités essentielles

  • organisé / organisée
  • dynamique

Organisé / Organisée
Le chef de chantier en installations électriques est capable de mettre en place une méthode de travail qui rendra possible le respect des délais et des coûts prévus.

Dynamique
Il faut faire preuve d'une énergie à toute épreuve pour animer son équipe.

Polyvalent / Polyvalente
La fonction implique aussi des compétences dans les domaines des automatismes industriels, de la domotique et des télécommunications.

3

Le salaire

de 1 400 €

à 1 900 €

plus d'informations sur le métier

Chef de chantier en installations électriques, vos revenus varient en fonction de l'employeur, de la taille du chantier et de ses spécificités, de votre niveau de qualification et de votre expérience.

Chef de chantier en installations électriques
1 700 € à 2 000 €

Conducteur de travaux en installations électriques / Conductrice de travaux en installations électriques
1 900 € à 2 300 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • les entreprises d'équipements électriques
  • les entreprises d'ingénierie électrique

plus d'informations sur le métier

Les entreprises d'équipements électriques du bâtiment constituent les premiers employeurs potentiels des futurs chefs de chantier.

Il est aussi possible de postuler auprès des entreprises d'ingénierie électrique, spécialisées dans l'installation d'unités industrielles de production : alimentation électrique, distribution de courant...

5

L’évolution professionnelle

  • chef de chantier
  • conducteur de travaux / conductrice de travaux

plus d'informations sur le métier

Chef de chantier en installations électriques
Vous supervisez l'activité d'un chantier électrique.

Conducteur de travaux en installations électriques / Conductrice de travaux en installations électriques
Après 10 ans d'expérience, vous supervisez l'avancement du travail sur plusieurs chantiers.

6

La formation et les diplômes

  • bac
  • bac + 2

plus d'informations sur le métier

Pour exercer en tant que chef de chantier en installations électriques, un diplôme est rarement suffisant. Il faut généralement compter plusieurs années d'expérience professionnelle sur les chantiers avant d'occuper un tel poste.

Le CAP préparation et réalisation d'ouvrages électriques, qui se prépare en 2 ans après la 3e, constitue le 1er niveau d’entrée dans la profession.

Le bac pro ELEEC (électrotechnique, énergie, équipements communicants), accessible en 3 ans après une classe de 3e, ou en 2 ans après un CAP, offre une bonne insertion professionnelle.

Mais un diplôme de niveau bac +2 se révèle indispensable pour encadrer une équipe de travail. Les titulaires d’un bac techno STI2D ou bac pro ELEEC (obtenu avec mention « bien » ou « très bien »), peuvent compléter leur formation en préparant le BTS électrotechnique.

Enfin, pour accéder au DUT génie électrique et informatique industrielle, un bac S ou bac STI2D spécialité « énergies et environnement » ou spécialité « systèmes d’information et numérique » est nécessaire.

Formations

CAP / BEP ou équivalent
CAP Préparation et réalisation d'ouvrages électriques Rigueur et vigilance sont des qualités indispensables au titulaire du CAP Préparation et réalisation d'ouvrages électriques car travailler avec l'électricité représente toujours un risque.# Le (...)
Bac ou équivalent
BACPRO Electrotechnique, énergie, équipements communicants Le titulaire de ce diplôme intervient dans la production, le transport, la distribution et la transformation de l'énergie électrique. Il est chargé de la réalisation, de la mise en service et de la (...)
BACTEC STI2D sciences et technologies de l'industrie et du développement durable spécialité énergies et environnement Le bac technologique STI2D s'adresse à ceux qui s'intéressent à l'ingénierie industrielle, à l'innovation technologique et à la préservation de l'environnement. Il prépare à la poursuite d'études (...)
BACTEC STI2D sciences et technologies de l'industrie et du développement durable spécialité systèmes d'information et numérique Le bac technologique STI2D s'adresse à ceux qui s'intéressent à l'ingénierie industrielle, à l'innovation technologique et à la préservation de l'environnement. Il prépare à la poursuite d'études (...)
Bac + 2
BTS Electrotechnique Spécialiste de l'étude, de la mise en oeuvre, de l'utilisation et de la maintenance des équipements électriques, le technicien supérieur en électrotechnique peut exercer son activité dans de nombreux (...)
DUT Génie électrique et informatique industrielle Doté à la fois de compétences technologiques pointues et d'une bonne connaissance des réalités économiques et relationnelles de l'entreprise, le titulaire de ce DUT exerce des fonctions variées dans (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
Syndicat des entreprises de génie électrique

Le site s'adresse à ceux qui recherchent un stage ou un emploi dans le domaine du génie électrique. Il propose un annuaire des entreprises du secteur accessible par le biais d'un moteur de recherche. A consulter éfgalement pour l'organigramme présentant l'accès aux différents métiers par niveau de formation. Il est possible de recevoir des brochures sur les métiers et le secteur d'activité.

http://www.serce.fr
FEDELEC, fédération des électriciens et électroniciens

Un site pour les futurs spécialistes en électricité, en alarme, en climatisation, en domotique ou en téléphonie.

http://www.fedelec.fr
Emploi et recrutement
Le portail de l'emploi en Ile-de-France

Conseils pratiques, démarches, adresses et liens utiles vers les partenaires de l'emploi en Ile-de-France, tout ce qu'il faut pour vous aider dans votre recherche.

http://emploi.iledefrance.fr
Actualités spécialisées
FIEEC, fédération des industries électriques, électroniques et de communication

De nombreux documents à télécharger, comme les descriptifs des manifestations électriques, ainsi que des informations juridiques et économiques.

http://www.fieec.fr