Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Inspecteur commercial assurances / Inspectrice commerciale assurances

Domaines : Commerce - Immobilier, Economie – Gestion - Finance
Dernière mise à jour : 23/07/2015

Animer un réseau de conseillers sur une zone géographique donnée implique de nombreux déplacements. I'inspecteur commercial est un professionnel de terrain, qui travaille en lien direct avec ses collaborateurs.

Stéphane Torrent

- 36 ans
- BTS force de vente
- Expérience : 10 ans
- Lognes (77)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • animer un réseau de distribution de produits d'assurance
  • recruter et former les conseillers en assurances et les agents généraux

Que fait-il ?
L'inspecteur commercial est chargé d'organiser et de dynamiser le réseau commercial d'une compagnie d'assurances sur un territoire donné. Il assure le recrutement, la formation et le suivi des conseillers en assurances et des agents généraux d'assurances.

Comment travaille-t-il ?
L'inspecteur commercial recrute de nouveaux collaborateurs, qu'il s'agisse de conseillers, de commerciaux ou d'agents généraux. Il supervise le travail des équipes commerciales afin d'atteindre les objectifs fixés. Il est également amené à accompagner les vendeurs chez leurs clients, notamment lors de négociations de contrats stratégiques. Il est responsable devant la direction de la compagnie d'assurances des résultats obtenus par ses collaborateurs dans la zone géographique qu'il gère.

Où exerce-t-il ?
Salarié d'une compagnie d'assurances, l'inspecteur commercial consacre autant de temps à la gestion administrative qu'en rendez-vous à l'extérieur, avec ses commerciaux ou des clients importants.

Les +
La fonction d'inspecteur commercial se caractérise par une grande autonomie. Il organise son temps et son activité comme il le souhaite, l'essentiel étant qu'il atteigne ses objectifs.

Les -
Cette fonction implique une grande disponibilité et des déplacements plus ou moins longs, selon l'étendue de la zone à couvrir.

2

Les qualités essentielles

  • dynamique
  • persuasif / persuasive

Dynamique
Pour atteindre ses objectifs, l'inspecteur commercial doit à la fois avoir de grandes qualités commerciales et une forte capacité à motiver une équipe de vendeurs.

Persuasif / Persuasive
Face à des clients, il est à la fois diplomate et convaincant. C'est essentiel pour mener à bien les négociations !

Organisé / Organisée
Ses tâches sont variées et ses interlocuteurs multiples. A l'inspecteur du cadre de bien définir ses priorités pour optimiser son emploi du temps et améliorer ses résultats.

3

Le salaire

de 1 700 €

à 5 200 €

plus d'informations sur le métier

Inspecteur commercial, en plus de votre salaire, vous percevez une rémunération variable calculée en fonction de vos performances et des résultats de votre entreprise.

Inspecteur commercial / Inspectrice commerciale
1 700 € à 5 200 €

Responsable régional / Responsable régionale
A partir de 3 100 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

* les compagnies d'assurances

plus d'informations sur le métier

Dans un contexte de forte concurrence, les compagnies d'assurances sont demandeuses de profils capables d'animer leurs réseaux commerciaux.

5

L’évolution professionnelle

  • inspecteur commercial / inspectrice commerciale
  • responsable régional / responsable régionale

plus d'informations sur le métier

Inspecteur commercial / Inspectrice commerciale
Vous vous occupez d'un réseau local ou départemental de commerciaux.

Responsable régional / Responsable régionale
Après plusieurs années d'expérience, vous obtenez des responsabilités au niveau régional.

6

La formation et les diplômes

  • bac + 4
  • bac + 5

plus d'informations sur le métier

Un diplômé d'une grande école de commerce est le profil le plus recherché pour devenir inspecteur commercial. Il est aussi possible d'être recruté avec un master professionnel. Tous ces diplômes sont de niveau bac + 5.

L'accès aux grandes écoles de commerce (HEC Paris, ESSEC business school, ESCP Europe, EM Lyon business school, EDHEC business school, etc.) se fait essentiellement post-prépas (bac + 2) et sur concours. Les étudiants suivent ensuite 3 ans d'études.

Il est possible également d'intégrer sur concours, après le bac ou après une licence (bac + 3) un institut d'études politiques (IEP), section économique et finance (ECO-FI).

Sciences Po Paris propose notamment le master finance et stratégie.

A l'université, on peut citer le master professionnel droit privé spécialité assurances (université Panthéon-Assas) ou droit privé spécialité droit des assurances (université Panthéon-Sorbonne).

Liens utiles

Métiers et secteurs
FFSA, fédération française des sociétés d'assurances

La FFSA propose l'actualité du secteur de l'assurance, ainsi qu'une rubrique consacrée aux métiers et aux formations de l'assurance. Découvrez les chiffres clés de l'emploi, les métiers en vidéo, l'annuaire des organismes de formation, etc.

http://www.ffsa.fr
Emploi et recrutement
APEC, Agence pour l'emploi des cadres

Le site incontournable de l'emploi cadre. Des informations sur le marché du travail, plusieurs milliers d'offres d'emploi et la possibilité de déposer son CV dans la CVthèque ou de recevoir des offres ciblées directement dans sa boîte aux lettres électronique.

http://www.apec.fr