Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Couvreur / Couvreuse

Domaine : BTP - Architecture
Dernière mise à jour : 11/03/2015

Tuiles plates ou rondes, ardoises, zinc, chaume… Le couvreur peut se spécialiser en fonction des particularités architecturales de sa région ou des matériaux qu’il aime travailler.

Yann Richard

- 20 ans
- BP couverture
- Expérience : 5 ans
- Paris (75)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • réaliser des toitures
  • réparer et isoler des toits endommagés

Que fait-il ?
Le couvreur, une fois la charpente terminée, pose des revêtements pour réaliser des toitures neuves ou réparer des toits endommagés.

Comment travaille-t-il ?
Le couvreur travaille sur les toits. Il monte les échafaudages nécessaires et installe les dispositifs de sécurité, comme les harnachements. A partir d'un plan, il fixe les liteaux sur lesquels reposent les tuiles de terre cuite ou de zinc, les ardoises, le chaume ou encore le cuivre. Puis il scelle certains éléments avec du ciment ou du plâtre. Il pose aussi les conduites d'évacuation d'eau et protège les fenêtres ou les balcons. Il effectue enfin les raccords des bases de cheminée et pose des lucarnes.

Quel verdissement du métier ?
Le couvreur doit tenir compte de nouvelles pratiques liées aux enjeux environnementaux. Il participe par exemple à la performance énergétique des bâtiment en faisant appel à de nouvelles techniques d'isolation et pose sur les toitures des capteurs thermiques, solaires ou photovoltaïques.

Où exerce-t-il ?
En équipe et dehors toute l'année, le couvreur est perché sur les toits ou les échafaudages.

Les +
L'exercice du métier de couvreur n'a pas beaucoup changé depuis le Moyen Age. Les artisans attachés aux traditions trouveront ici leur bonheur.

Les -
Les personnes sujettes au vertige éviteront de se lancer dans une carrière à mener en haut des édifices !

2

Les qualités essentielles

  • prudent / prudente
  • polyvalent / polyvalente

Prudent / Prudente
Les risques de chute sont à prendre en compte. Le respect des règles de sécurité, pour soi et pour le reste de l'équipe, est indispensable.

Polyvalent / Polyvalente
Le couvreur maîtrise parfaitement différentes techniques et divers matériaux : bois, plâtre, ciment, chaux, sable, acier, aluminium, plastique, plomb, etc.

Sportif / Sportive
Souplesse, équilibre et bons réflexes sont les qualités indispensables pour être couvreur.

Attentif / Attentive
La manipulation des pièces à poser et de l'outillage demande une bonne habileté manuelle.

3

Le salaire

de 1 050 €

à 1 400 €

plus d'informations sur le métier

En indépendant, vous êtes payé par vos clients pour chaque chantier accompli. Vos revenus, très variables, dépendent du lieu d'exercice, de votre notoriété, des tarifs que vous pratiquez. Couvreur salarié, votre rémunération varie en fonction de votre employeur (groupe du BTP, entreprise artisanale, etc.), de votre niveau de qualification et de votre expérience.

Ouvrier / Ouvrière
1 050 € à 1 400 €

Chef couvreur / Chef couvreuse
1 100 € à 2 400 €

Artisan
2 100 € à 3 600 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • les entreprises artisanales de couverture
  • les grandes entreprises du BTP

plus d'informations sur le métier

Les entreprises artisanales de couverture, de charpente ou de plomberie représentent la majeure partie des employeurs.

Les grandes entreprises du BTP (bâtiment et travaux publics) emploient aussi des couvreurs pour la réalisation de bâtiments importants, mais les techniques sont alors moins traditionnelles.

Les entreprises de restauration et les monuments historiques emploient des ouvriers connaissant les techniques traditionnelles.

5

L’évolution professionnelle

  • ouvrier / ouvrière
  • chef d'entreprise

plus d'informations sur le métier

Ouvrier / Ouvrière
Vous posez des revêtements de toiture, des éléments de ventilation ou de décoration.

Chef couvreur / Chef couvreuse
Après quelques années d'expérience, vous dirigez une équipe de couvreurs sur les chantiers.

Artisan
Vous gérez votre propre entreprise de couverture et vous êtes souvent spécialisé dans un type de pose.

6

La formation et les diplômes

  • CAP
  • bac + 2

plus d'informations sur le métier

Pour exercer le métier de couvreur, il est indispensable d’être titulaire au minimum d’un CAP. Ce diplôme se prépare en 2 ans après la 3e, en lycée professionnel ou en CFA. On peut citer le CAP couvreur et le CAP étancheur du bâtiment et des travaux publics.

A l’issue du CAP, il est possible de spécialiser en préparant, en 1 an, la MC (mention complémentaire) zinguerie.

Le titulaire du CAP peut également préparer, en 2 ans, un BP couvreur ou un BP étanchéité du bâtiment et des travaux publics, qui l’autorise alors à créer sa propre entreprise.

Un diplôme bac +2 permet quant à lui de devenir technicien de chantier en couverture-zinguerie ou d’intégrer une entreprise de restauration de monuments anciens.

Pour les titulaires d’un bac STI2D spécialité « architecture et construction », bac pro du secteur du bâtiment (avec mention B ou TB) ou bac S, une poursuite d’études est envisageable notamment vers le BTS enveloppe du bâtiment : façades étanchéité ou BTS charpente-couverture (hors Ile-de-France).

Formations

CAP ou équivalent
CAP Couvreur Le couvreur est un spécialiste de la pose, de l'entretien et de la réparation des toitures de constructions neuves ou anciennes.# Le titulaire de ce diplôme est un ouvrier professionnel du bâtiment. (...)
CAP Etancheur du bâtiment et des travaux publics La réalisation et la pose de revêtements étanches à l'eau, au froid, au bruit, à la chaleur est le travail de l'étancheur du bâtiment et des travaux publics# Le titulaire de ce diplôme est un (...)
Bac ou équivalent
BP Couvreur Le couvreur travaille principalement en entreprise artisanale et sur chantier, que ce soit sur des constructions neuves ou pour entretenir et rénover des toitures. Son activité lui impose de rester (...)
BP Etanchéité du bâtiment et des travaux publics Le titulaire du diplôme assure l'étanchéité des bâtiments et ouvrages de travaux publics, mais aussi leur isolation thermique, en veillant à ce que les matériaux utilisés soient compatibles entre eux (...)
BACPRO Ouvrages du bâtiment : aluminium, verre et matériaux de synthèse Le titulaire de ce bac pro intervient en atelier et sur chantier pour fabriquer et mettre en oeuvre différents ensembles constituant des parties de l'enveloppe d'un bâtiment (fenêtres, portes, (...)
BACTEC STI2D sciences et technologies de l'industrie et du développement durable spécialité architecture et construction Le bac technologique STI2D s'adresse à ceux qui s'intéressent à l'ingénierie industrielle, à l'innovation technologique et à la préservation de l'environnement. Cette filière permet la poursuite en (...)
BACPRO Technicien d'études du bâtiment option A : études et économie Cette formation est axée sur l'acquisition de connaissances techniques et économiques dans tous les domaines de la construction.# Le titulaire de l'option études et économie est un professionnel (...)
Bac + 2
BTS Enveloppe du bâtiment : façades étanchéité Chargé de l'étude et de la réalisation des finitions extérieures et du revêtement des façades et des toitures d'une construction, le technicien supérieur en enveloppe du bâtiment peut exercer de (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
CAPEB, Confédération artisanale des petites entreprises du bâtiment région Ile-de-France

Le site de la Confédération artisanale des petites entreprises du bâtiment région Ile-de-France. Dans la rubrique Ressources, vous trouverez des informations sur 12 métiers de la construction (menuisier, carreleur-mosaïste.) et sur les formations correspondantes. Dans la rubrique ''Pour les métiers", découvrez aussi quelques fiches métiers mais également à un dossier sur la création ou transmission d'entreprises, la femme d'artisan, etc.

http://www.capeb.fr
CCCA-BTP, Comité de concertation et de coordination du bâtiment et des travaux publics

Quelles que soient vos questions sur les métiers du bâtiment, elles trouveront sûrement une réponse sur ce site. Métiers, formations, alternance, adresses des CFA, recherche d'emploi, etc. Toutes les informations sont facilement accessibles.

http://www.ccca-btp.fr
Fédération française du bâtiment Grand Paris

Des chiffres sur le bâtiment en Ile-de-France, des informations et des adresses utiles mais aussi une rubrique métiers et formation exhaustive (les fonctions,l'emploi, les formations par métiers, les certifications...). Avec un carnet d'adresses complet destiné aux jeunes (structures d'accueil et d'information, bourses à l'emploi, adresses des CFA, etc.) et aux professionnels de la région Ile-de-France.

http://www.grandparis.ffbatiment.fr/
Compagnons du tour de France

Ce site présente la démarche singulière des compagnons du tour de France et propose des fiches métiers complètes, du charpentier à l'ébéniste, en passant par le couvreur.

http://compagnonsdutourdefrance.org/
Cap BTP

Le Comité central de coordination de l'apprentissage dans le bâtiment et les travaux publics, dit CCCA-BTP, a commandité ce site très complet. Les informations détaillées sur les formations et les témoignages de pros éclairent sur les carrières possibles dans le BTP.

http://www.cap-btp.com
Planète TP

De nombreuses photos des différentes réalisations de travaux publics, des présentations des hommes et des métiers font de ce site un portail instructif pour découvrir le monde des TP.

http://www.planete-tp.com