Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Coffreur-boiseur / Coffreuse-boiseuse

Domaine : BTP - Architecture
Dernière mise à jour : 10/03/2015

Le coffreur-boiseur est habile et astucieux : chaque dalle, chaque mur, chaque escalier a ses spécificités et nécessite un coffrage sur-mesure.

Vincent Ménard

- 26 ans
- CAP maçonnerie
- Expérience : 10 ans
- Paris (75)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • réaliser des moules en bois
  • installer les éléments moulés sur les chantiers

Que fait-il ?
Ni charpentier, ni vraiment maçon, le coffreur-boiseur crée sur mesure des coffrages ou moules. Le béton armé y est coulé puis séché. Il réalise ainsi des éléments d'ossature de grands ouvrages comme des ponts, des tunnels ou des barrages, ainsi que des dalles, des escaliers ou des poutres.

Comment travaille-t-il ?
Après avoir lu les plans de l'architecte ou de l'ingénieur, il évalue la quantité de béton à utiliser pour réaliser une poutrelle par exemple. Il passe ensuite à la réalisation du coffrage qui peut être en bois reconstitué, en plastique moulé ou en métal. Si les éléments à réaliser sont simples, il utilise des coffrages préfabriqués. Une fois le béton coulé et séché dans le moule, il le décoffre en prenant soin de préserver le béton et le coffrage, qui sera parfois réutilisé. Il participe souvent à la mise en place de l'élément de béton moulé sur le chantier.

Quel verdissement du métier ?
Le coffreur-boiseur doit prendre en compte les nouvelles normes thermiques qui s'appliquent désormais à la réalisation de constructions neuves ou à la rénovation du bâti ancien. Il est également amené à rationnaliser son utilisation de matériaux et à gérer ses déchets de chantiers.

Où exerce-t-il ?
Le coffreur-boiseur travaille souvent sur les chantiers, exposé aux intempéries. Salarié d'entreprises du bâtiment et des travaux publics, il lui arrive de se rendre sur des chantiers à l'étranger.

Les +
La diversité des édifices ou éléments créés empêche la routine de s'installer dans le métier de coffreur-boiseur.

Les -
Ce métier est physiquement éprouvant. Le coffreur porte des charges lourdes. Cette profession exige une grande vigilance, le risque d'accident existe.

2

Les qualités essentielles

  • agile
  • astucieux / astucieuse

Astucieux / Astucieuse
La réalisation des coffrages demande une grande habilité manuelle. Les formes demandées sont parfois très complexes.

Instruit / Instruite
De solides connaissances en géométrie, dessin et métrage sont indispensables pour exercer.

Rapide
Le béton sèche extrêmement vite. Les gestes du coffreur-boiseur sont vifs et précis.

3

Le salaire

de 1 050 €

à 1 700 €

plus d'informations sur le métier

Votre salaire de coffreur-boiseur varie en fonction de votre expérience et de l'employeur.

Coffreur-boiseur / Coffreuse-boiseuse
1 050 € à 1 700 €

Coffreur-bancheur / Coffreuse-bancheuse
1 050 € à 1 800 €

Chef d'équipe
1 100 € à 2 600 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • les entreprises de travaux publics spécialisées en génie civil
  • les petites entreprises du bâtiment et des travaux publics

plus d'informations sur le métier

La France, considérée comme spécialiste des ouvrages en béton armé, offre des perspectives d'emploi très intéressantes aux jeunes diplômés.

Toutes les entreprises de construction de travaux publics et du bâtiment sont des employeurs potentiels de coffreurs-boiseurs. Les entreprises recrutant le plus sont celles qui réalisent des ponts, des barrages, des centrales nucléaires et des bâtiments industriels.

Les petites entreprises du bâtiment embauchent des coffreurs-boiseurs pour construire notamment des maisons de particuliers.

Les entreprises industrielles de fabrication d'éléments préfabriqués font aussi appel aux services de coffreurs boiseurs.

5

L’évolution professionnelle

  • coffreur-boiseur / coffreuse-boiseuse
  • chef d'équipe

plus d'informations sur le métier

Coffreur-boiseur / Coffreuse-boiseuse
Vous êtes un ouvrier spécialisé dans la fabrication de coffrages en bois principalement pour le génie civil. Vous travaillez sous la responsabilité du chef d'équipe.

Coffreur-bancheur / Coffreuse-bancheuse
Comme le boiseur, vous installez et vérifiez des coffrages, mais cette fois en métal et préfabriqués. Vous procédez ensuite à leur démoulage.

Chef d'équipe
Après 2 ou 3 ans d'expérience professionnelle, vous dirigez une équipe de 2 à 6 coffreurs.

6

La formation et les diplômes

  • CAP
  • bac + 2

plus d'informations sur le métier

Le CAP constructeur en béton armé du bâtiment et le CAP constructeur en ouvrages d'art (hors Ile-de-France) constituent le 1er niveau d’accès au métier de coffreur-boiseur.
Le CAP se prépare en 2 ans après la classe de 3e, dans un lycée professionnel ou au CFA (centre de formation d’apprentis).

Le bac pro technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre et le bac pro travaux publics, accessible en 3 ans après une classe de 3e, ou en 2 ans après un CAP, permettent d’encadrer une équipe.
Pour s’installer en indépendant, il est recommandé de préparer le BP maçon, en 2 ans après le CAP.

Formations

CAP ou équivalent
CAP Constructeur en béton armé du bâtiment Que ce soit dans le bâtiment ou les travaux publics, le constructeur en béton armé du bâtiment ou coffreur est spécialisé dans la fabrication des moules ou coffrages utilisés pour donner une forme (...)
CAP Maçon La construction des fondations, l'élévation des murs, cloisons, façades et la pose des dalles pour des bâtiments ou des habitations n'ont aucun secret pour le maçon.# Le titulaire de ce diplôme (...)
Bac ou équivalent
BP Maçon Le titulaire de ce diplôme réalise, à partir de directives, l'ensemble des travaux de maçonnerie sur des chantiers de construction neuve, de rénovation ou de réhabilitation. Il intervient dans les (...)
BACPRO Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros oeuvre Le titulaire de ce diplôme réalise, à partir de directives, sur des chantiers de construction neuve, de rénovation ou de réhabilitation, l'ensemble des travaux de gros oeuvre dans les secteurs (...)
BACPRO Travaux publics Le titulaire de ce diplôme est technicien sur un chantier. Il travaille au service de la production dans une entreprise de travaux publics : construction de routes, terrassements, canalisations, (...)
Bac + 2
BTS Bâtiment Qu'il intervienne en construction neuve ou en réhabilitation, le chef de chantier prend en charge les études, la préparation, la conduite et la gestion des travaux, à travers des tâches (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
Les travaux publics

Site de la Fédération nationale des travaux publics. Des informations concises et claires sur les activités du secteur, les métiers et les formations.

http://www.metier-tp.com
CCCA-BTP, Comité de concertation et de coordination du bâtiment et des travaux publics

Quelles que soient vos questions sur les métiers du bâtiment, elles trouveront sûrement une réponse sur ce site. Métiers, formations, alternance, adresses des CFA, recherche d'emploi, etc. Toutes les informations sont facilement accessibles.

http://www.ccca-btp.fr
Fédération française du bâtiment Grand Paris

Des chiffres sur le bâtiment en Ile-de-France, des informations et des adresses utiles mais aussi une rubrique métiers et formation exhaustive (les fonctions,l'emploi, les formations par métiers, les certifications...). Avec un carnet d'adresses complet destiné aux jeunes (structures d'accueil et d'information, bourses à l'emploi, adresses des CFA, etc.) et aux professionnels de la région Ile-de-France.

http://www.grandparis.ffbatiment.fr/