Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Paysagiste

Domaine : Environnement - Aménagement - Propreté
Dernière mise à jour : 03/04/2012

Autrefois simple aménageur de jardins, le paysagiste joue aujourd’hui un rôle majeur dans la prise en compte des préoccupations environnementales, notamment en ville.

Benoît Allemand

- 35 ans
- Formation de paysagiste diplômé par le gouvernement (DPLG)
- Expérience : 3 ans
- Paris (75)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • concevoir l'aménagement des jardins et des espaces verts
  • suivre les chantiers de réalisation

Que fait-il ?
Le paysagiste conçoit l'aménagement des jardins publics, des espaces urbains et des jardins privés. Puis il suit la réalisation des chantiers de très près et effectue parfois lui-même les travaux. Il intervient en amont dans un projet d'aménagement ou de transformation du paysage.

Comment travaille-t-il ?
Le paysagiste dessine les plans des jardins ou des espaces qu'il doit aménager, soit pour le compte de propriétaires privés, soit pour des collectivités locales. Tous les détails y figurent : types de plantes, de fleurs et d'arbres, allées, bancs, points d'eau, etc. Il prévoit également l'emplacement des arrosages automatiques ! Responsable d'une équipe de jardiniers, et parfois d'ouvriers du bâtiment, il suit quotidiennement l'avancement des travaux. Par ailleurs, il lui arrive de prendre lui-même sa pelle et sa pioche pour réaliser des petits chantiers.

Où exerce-t-il ?
Le paysagiste partage son temps entre son bureau et les chantiers en extérieur. Il travaille souvent seul, parfois avec un seul associé et des employés au coup par coup.

Les +
La profession de paysagiste a de beaux jours devant elle : les aménagements urbains revêtent en effet une dimension essentielle dans la vie politique. De même, sa palette d'interventions est extrêmement large.

Les -
La sécurité de l'emploi n'est pas forcément au rendez-vous. Le paysagiste est souvent tributaire des besoins des particuliers ou des collectivités locales. C'est essentiellement un travail de bureau, aux horaires très chargés.

2

Les qualités essentielles

  • créatif / créative
  • résistant / résistante

Créatif / Créative
Le paysagiste doit avoir le sens des couleurs. Il sait composer avec des volumes de végétaux et des matériaux adaptés à l'extérieur.

Commercial / Commerciale
A lui de défendre son projet pour remporter le marché ! Une bonne analyse des besoins et un sens du contact sont recommandés.

Disponible
Les déplacements entre l'agence et les chantiers sont fréquents. Il doit être capable de faire la navette entre les deux à tout moment;

Polyvalent / Polyvalente
Le paysagiste a des connaissances en horticulture, en histoire des jardins, en techniques de construction et d'adduction d'eau et en VRD (voirie et réseaux divers).

3

Le salaire

de 1 118 €

à 3 200 €

plus d'informations sur le métier

A la tête de votre propre entreprise, vos revenus varient en fonction du nombre de contrats passés, de la nature des prestations effectuées, de votre notoriété. Si vous êtes salarié d'une entreprise ou d'une collectivité, votre salaire dépend avant tout de votre niveau de qualification et de votre expérience.

Paysagiste
1 118 € à 3 200 €

Paysagiste indépendant / Paysagiste indépendante
Très variable

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • les agences privées de paysagisme
  • les collectivités locales

plus d'informations sur le métier

Actuellement, la plupart des jeunes diplômés trouvent rapidement un emploi.

Les agences privées de paysagisme représentent une grande partie de l'activité de cette profession.

Les collectivités locales et les bureaux d'étude font appel aux paysagistes pour superviser et réaliser de grands projets urbains ou la restauration de jardins de bâtiments classés monuments historiques.

D'autres préfèrent travailler en libéral dès la sortie de l'école ou un an après la formation. Exercer à son compte permet d'entreprendre des chantiers principalement pour des particuliers.

On dénombre 2 200 entreprises du paysage employant plus de 11 500 actifs en Ile-de-France (Chiffres Unep 2011). Secteur en développement, le paysage crée chaque année des emplois en Ile-de-France.

5

L’évolution professionnelle

  • paysagiste
  • paysagiste indépendant / paysagiste indépendante

plus d'informations sur le métier

Paysagiste
Vous êtes salarié pour le compte d'un paysagiste indépendant. Vous dessinez les plans des jardins de particuliers ou de collectivités locales. Vous supervisez les chantiers de mise en oeuvre.

Paysagiste indépendant / Paysagiste indépendante
Après 10 ans d'expérience professionnelle, vous vous êtes constitué un solide carnet d'adresses professionnel. Vous êtes associé ou chef d'entreprise. Vous supervisez une équipe de 2 à 10 employés. Vous partagez votre temps entre démarches commerciales, gestion et projets d'aménagement.

6

La formation et les diplômes

  • bac + 4
  • bac + 6

plus d'informations sur le métier

Plusieurs formations sont envisageables pour devenir paysagiste, mais 4 années d'études minimum après le bac sont indispensables.

La voie la plus connue est celle qui mène en 4 ans au diplôme de paysagiste DPLG, reconnu par le Gouvernement.
Trois écoles délivrent ce titre : l'Ecole nationale supérieure du paysage à Versailles et Marseille (ENSP), les Ecoles nationales supérieures d'architecture et de paysage de Bordeaux (ENSAPBx) et de Lille (ENSAPL).
L'admission se fait sur concours commun ouvert à bac + 2. Une centaine de places seulement sont proposées chaque année.

Le titre de paysagiste DPLG n'étant pas obligatoire pour exercer, il est possible de se former dans des écoles délivrant un titre d'ingénieur-paysagiste (bac + 5) reconnu par la Fédération Française du Paysage, mais non DPLG. Trois établissements sont concernés  : l'ENSNP à Blois, AgroCampusOuest à Angers, l'ESAJ à Paris.

Enfin, l'Ecole d'architecture de Versailles propose en partenariat avec Paris I un master professionnel mention histoire de l'art spécialité jardins historiques, patrimoine, paysage.

Formations

Bac ou équivalent
BACPRO Aménagements paysagers Le titulaire de ce bac pro travaille dans une entreprise de travaux paysagers ou au sein du service espaces verts d'une collectivité locale ou d'un syndicat intercommunal. Il participe à la conduite (...)
Bac + 2
BTSA Aménagements paysagers Le titulaire de ce BTSA est polyvalent : il sait concevoir, créer et aménager des espaces paysagers, planifier et organiser le travail de l'équipe qu'il encadre, et gérer de façon rentable toutes ces (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
Ton avenir en vert

Site informant sur les métiers et les formations du paysage et de l'horticulture : fiches métiers, présentation de la filière horticole, formations, kit pédagogique téléchargeable.

http://www.tonavenirenvert.com