Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Médecin généraliste

Domaine : Santé – Social - Soins esthétiques
Dernière mise à jour : 15/01/2014

Le médecin généraliste exerce un métier passionnant, qui demande au quotidien un profond investissement humain et une grande curiosité intellectuelle.

Fabien Quédeville

- 35 ans
- Diplôme d'Etat de docteur en médecine
- Expérience : 3 ans
- Chilly-Mazarin (91)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • identifier, soigner et prévenir les maladies
  • informer sur la santé en général

Que fait-il ?
Gardien du bien-être et de la santé, le généraliste est de tous les médecins celui qui est le plus consulté. Maladies graves ou petits bobos, il est toujours là pour écouter ses patients et les soulager. Il assure un rôle préventif en diffusant des informations sur la santé, par exemple sur de nouveaux vaccins.

Comment travaille-t-il ?
" Dites 33 ! " Le médecin généraliste est à l'écoute de son patient. Il l'examine en pratiquant des palpations, des prises de tension, de température, en écoutant les battements de son coeur... Un ensemble de mesures qui lui permet d'établir un diagnostic, de prescrire des médicaments, d'éventuels examens complémentaires ou de renvoyer vers un médecin spécialiste.

Où exerce-t-il ?
Si le médecin travaille dans un cabinet où il reçoit ses patients, il effectue aussi des visites à domicile. Salarié dans un hôpital, une administration ou une entreprise, il reste sur place toute la journée. Certains choisissent de partir à l'étranger en travaillant pour des associations humanitaires.

Les +
Au fil du temps, le médecin généraliste tisse de vrais liens avec ses patients, ce qui lui vaut l'appellation de "médecin de famille"

Les -
Les médecins généralistes peuvent voir jusqu'à trente patients par jour, un rythme épuisant !

2

Les qualités essentielles

  • disponible
  • consciencieux / consciencieuse

Disponible
Savoir écouter ses patients, c'est déjà les soigner un peu. Sens du dialogue et humanité sont nécessaires.

Consciencieux / Consciencieuse
La santé des patients est en jeu. Chaque consultation doit être menée avec le même sérieux.

Posé / Posée
Dans les situations d'urgence ou face à des cas difficiles, le médecin doit garder calme et sang-froid.

Travailleur / Travailleuse
Les études de médecine sont réputées longues et difficiles. Il doit tout au long de sa carrière se tenir informé des progrès de la médecine et de la recherche.

3

Le salaire

de 2 200 €

à 7 800 €

plus d'informations sur le métier

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille. En libéral, vos revenus dépendent de votre lieu d'exercice, de votre notoriété, des honoraires que vous pratiquez, etc.

Médecin salarié
3 300 € à 6 200 €

Médecin libéral
2 200 € à 7 800 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • les cabinets de médecins libéraux
  • les hôpitaux

plus d'informations sur le métier

En France, 70 % des médecins généralistes exercent en libéral, c'est-à-dire à leur compte. Les nombreux départs en retraite et les fermetures de cabinets vont permettre le recrutement massif de jeunes médecins.

Les hôpitaux emploient essentiellement de jeunes médecins.

Les administrations, les collectivités territoriales et les entreprises recrutent des médecins du travail, qui ont un rôle de prévention ou de conseil.

L'Ile-de-France concentre 20 % des médecins généralistes du pays, soit près de 20 000 praticiens en activité. La densité médicale est cependant variable d'un département à l'autre : de 61 médecins généralistes pour 100 000 habitants en Seine-Saint-Denis à 88 pour 100 000 à Paris). Le nombre de médecins généralistes francilens tend à diminuer car tous les départs à la retraite ne sont pas remplacés.

5

L’évolution professionnelle

  • médecin salarié
  • médecin libéral

plus d'informations sur le métier

Médecin salarié
Vous exercez dans une administration ou en entreprise. Dans un hôpital, vous êtes recruté en tant que praticien hospitalier. L'évolution de votre carrière et de vos revenus se fait à l'ancienneté.

Médecin libéral
Vous travaillez à votre compte. Vous avez la possibilité de vous installer seul ou d'ouvrir un cabinet médical avec d'autres médecins, qu'ils soient généralistes ou spécialistes.

6

La formation et les diplômes

> bac + 9

plus d'informations sur le métier

Pour devenir médecin généraliste, 9 années d'études, sinon rien ! Le parcours est divisé en 3 cycles.

Le premier cycle d’études médicales (PCEM) dure 2 ans. Depuis  la rentrée 2010, la 1re année du 1er cycle (PCEM1) est remplacée par la PACES, première année commune des études de santé (médecine, odontologie, sage-femme et pharmacie) ou "L1 santé".

Cette PACES est sanctionnée par un concours très sélectif qui se déroule en 2 temps : une fois le 1er semestre terminé (épreuves communes) et à la fin du 2e semestre (épreuves communes et épreuves spécifiques).

Le bac S avec mention est vivement conseillé : 95 % des étudiants admis en 2e année ont un bac scientifique. Le numerus clausus est de 7 492 places pour 2013-2014 (à l'identique qu'en 2012-2013).

Le deuxième cycle des études médicales (DCEM) ou externat se déroule sur 4 ans et permet de commencer la formation pratique à mi-temps.

En fin de 6e année (DCEM4) a lieu un concours appelé épreuves nationales classantes (ENC, ex-internat). Le choix de la médecine générale (comme des autres filières de spécialités proposées) dépend des résultats et du rang de classement.

Le troisième cycle des études médicales ou internat dure 3 ans. De longs stages rémunérés en milieu hospitalier ou chez des médecins libéraux sont organisés. Après la soutenance de la thèse de doctorat de médecine générale et validation complète du cursus (DES, diplôme d'Etat spécialisé de docteur en médecine), les internes deviennent titulaires du diplôme d’Etat de docteur en médecine spécialité médecine générale, indispensable pour exercer en tant que médecin généraliste.

Les médecins peuvent poursuivre leurs études en préparant une capacité de médecine, par exemple en addictologie, médecine d’urgence, pratiques médico-judiciaires. Selon le type de capacité, la formation dure de 1 à 2 ans.

Liens utiles

Métiers et secteurs
Ordre national des médecins

Pour tout savoir sur l'exercice de la médecine et le code de déontologie de la profession.

http://www.conseil-national.medecin.fr
Choix de formations - orientation
URML, Union régionale des médecins libéraux d'Ile-de-France

Un site très instructif sur les études médicales, avec le détail des formations et des filières à choisir. Egalement un observatoire de la démographie médicale en Ile-de-France.

http://www.urml-idf.org
Emploi et recrutement
Fédération hospitalière de France

Les offres d'emploi sont classées par régions, par départements et par spécialités : chirurgie digestive, dermatologie ou médecine du travail. Quelques métiers de l'hôpital sont décrits comme le cadre infirmier ou le brancardier.

http://www.fhf.fr
FHP, Fédération de l'hospitalisation privée

Le secteur des cliniques privées avec sa convention collective, ses offres et ses demandes d'emploi en ligne, ainsi que des informations juridiques, sociales ou économiques.

http://www.fhp.fr
Ministère des Affaires sociales et de la santé

Tous les métiers médicaux et paramédicaux y sont référencés sur le site du Ministère de la Santé et des sports. Sont également fournies les adresses des centres de formation ainsi que les dates des concours pour entrer à l'Assistance publique.

http://www.drees.sante.gouv.fr/professions-de-sante-et-du-social,49.html
Infos juridiques
Fédération française des médecins généralistes

Des informations légales ainsi que des précisions sur la visite à domicile, la pratique de la médecine d'urgence et les formations universitaires continues.

http://www.medsyn.fr