Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Masseur-kinésithérapeute / Masseuse-kinésithérapeute

Domaines : Santé – Social - Soins esthétiques, Sport
Dernière mise à jour : 30/04/2013

Le masseur-kinésithérapeute est un spécialiste de la rééducation fonctionnelle. Mais il peut aussi intervenir dans le domaine du bien-être, du sport.

Roseline Tasteyre

- 26 ans
- Diplôme d'Etat de masseur-kinésithérapeute
- Expérience : 4 ans
- Paris (75)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • rééduquer des personnes atteintes de traumatismes
  • masser, relaxer et remettre en forme les patients

Que fait-il ?
Le masseur-kinésithérapeute assure des rééducations de motricité. Il est généralement consulté sur prescription médicale. Ses patients souffrent de traumatismes divers : accidents du sport ou de la route, paralysies, difficultés respiratoires ou circulatoires...

Comment travaille-t-il ?
Le masseur-kinésithérapeute effectue un examen clinique. Il évalue le nombre de séances nécessaires au cours desquelles des mouvements précis seront répétés par le malade. Il corrige les gestes, recommande l'usage d'haltères ou de ballons, apaise la douleur par des massages prolongés. Il consulte parfois pour le seul confort du patient ou en raison de sa pratique intensive d'un sport.

Où exerce-t-il ?
80 % des masseurs-kinésithérapeutes exercent en libéral. Ils reçoivent dans leur cabinet, mais ils se déplacent régulièrement pour s'occuper de patients immobilisés à leur domicile.

Les +
Contrairement à d'autres spécialistes, le masseur-kinésithérapeute rencontre une clientèle très variée : beaucoup de personnes âgées et de jeunes adultes, ou encore des sportifs, des enfants et des nourrissons.

Les -
Le métier n'est guère envisageable pour les constitutions trop frêles : pour pouvoir soulever et porter des adultes, il faut être robuste.

2

Les qualités essentielles

  • résistant / résistante
  • attentif / attentive

Résistant / Résistante
Le travail du masseur-kinésithérapeute est avant tout physique : il accompagne la plupart des mouvements de ses patients, met en place des appareils de rééducation et, surtout, travaille toujours debout.

Attentif / Attentive
Chaque traumatisme est singulier. Une erreur de manipulation de la part du praticien peut être lourde de conséquence. Il doit faire preuve de douceur et être à l'écoute de ses patients.

Disponible
Le masseur-kinésithérapeute qui exerce en libéral doit s'adapter aux horaires de ses patients : son cabinet reste souvent ouvert tard dans la soirée.

3

Le salaire

de 1 400 €

à 3 000 €

plus d'informations sur le métier

Dans la fonction publique, votre salaire dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille. En libéral, vos revenus dépendent de votre lieu d'exercice, de votre notoriété, des honoraires que vous pratiquez, etc.

Masseur-kinésithérapeute libéral / Masseuse-kinésithérapeute libérale
3 000 € en moyenne

Masseur-kinésithérapeute salarié / Masseuse-kinésithérapeute salariée
1 400 € à 3 000 €

Masseur-kinésithérapeute cadre de santé / Masseuse-kinésithérapeute cadre de santé
1 700 € à 2 900 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • l'exercice en cabinet libéral
  • les centres de soins et de cures

plus d'informations sur le métier

La grande majorité des masseurs-kinésithérapeutes s'installent à leur compte. Ils créent leur propre emploi en ouvrant un cabinet seul ou en groupe.

Certains établissements de soins ou de confort offrent cependant des emplois salariés. Ce sont les hôpitaux et les cliniques, les établissements de rééducation fonctionnelle, les établissements thermaux, les centres de thalassothérapie ou encore les complexes sportifs.

Selon l'Insee, près de 11 500 masseurs-kinésithérapeutes exercent en Ile-de-France dont 77 % sous statut libéral. Les établissements de santé de la Région manquent de masseurs-kinésithérapeutes et ont de plus en plus de difficultés à en recruter. A l'inverse, l'exercice libéral est quelque peu saturé.

5

L’évolution professionnelle

  • masseur-kinésithérapeute / masseuse-kinésithérapeute
  • cadre de santé

plus d'informations sur le métier

Masseur-kinésithérapeute / Masseuse-kinésithérapeute
Vous exercez en libéral ou vous occupez un emploi salarié. Dans les 2 cas, vous pouvez vous spécialiser, en kinésithérapie du sport, en kiné respiratoire ou cardiologique, par exemple.

Masseur-kinésithérapeute cadre de santé / Masseuse-kinésithérapeute cadre de santé
Après 4 années d'expérience professionnelle et 1 année d'études complémentaire, vous encadrez un service, vous dirigez un petit centre de rééducation ou vous enseignez dans une école paramédicale.

6

La formation et les diplômes

> bac + 3

plus d'informations sur le métier

Il existe 2 modalités d'accès à la formation de masseur-kinésithérapeute :

- Après le bac, un concours d’entrée est ouvert. Il est composé de 3 épreuves (physique, chimie et biologie). 98 % des admis ont suivi une année préparatoire après leur bac scientifique  (70 % des admis ont même suivi au minimum 2 années préparatoires !).

- A l’issue de la PACES, première année commune des études de santé, en fonction du rang de classement du candidat.

Au total, 2 485 places en 1re année de formation en IFMK (institut de formation de masseurs-kinésithérapeutes) sont offertes pour l'année 2012-2013. Le cursus dure ensuite 3 ans et s'achève par l'obtention du diplôme d'Etat (DE) de masseur-kinésithérapeute.

Bon à savoir : les titulaires de certains DE du paramédical (sage-femme, infirmier, manipulateur d'électroradiologie médicale, pédicure - podologue, ergothérapeute et psychomotricien) et les personnes ayant validé le 1er cycle des études médicales peuvent être dispensés de la 1re année en institut, sous réserve d’avoir satisfait à l’examen de passage en 2e année.

Une réforme de la formation est en cours. Elle privilégiera la sélection après une 1re année préparatoire (PACES principalement, L1 STAPS, L1 SVT) avec une reconnaissance du DE de masseur-kinésithérapeute à bac + 4 (M1). La mise en place d'une 5e année complémentaire (M 2) de spécialisation en pratiques avancées débouchera sur la profession de kinésithérapeute praticien.

Formations

Bac + 3
DESANTE Diplôme d'Etat de masseur kinésithérapeute Le DE de masseur-kinésisthérapeute forme à la réalisation d'actes de rééducation, d'électro-physiothérapie ou de massage, manuels ou aidés d'appareils adaptés. Dans le cadre d'un projet thérapeutique (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
FFMKR, Fédération française des masseurs-kinésithérapeutes rééducateurs

De nombreux guides pratiques, sur l'ouverture d'un cabinet, l'exercice à l'étranger ou la formation continue, par exemple. Les rubriques consacrées à l'intérim ou aux remplacements s'adressent particulièrement aux étudiants et aux jeunes diplômés.

http://www.ffmkr.org
SNMKR, Syndicat national des masseurs-kinésithérapeutes rééducateurs

Une présentation exhaustive de la profession avec des informations sur les compétences requises, les formations et l'exercice en libéral.

http://www.snmkr.fr
FNEK - Fédération nationale des étudiants en kinésithérapie

Ce site informe sur le métier et les formations. Reconnue par le ministère de la Santé comme un interlocuteur privilégié, cette association construit l’avenir des études de masso-kinésithérapie. Une rubrique présente les textes de loi concernant ce métier.

http://www.fnek.fr/
Emploi et recrutement
AP-HP, Assistance publique des hôpitaux de Paris

Principal employeur de la fonction publique hospitalière en Ile-de-France, l'AP-HP regroupe 37 hôpitaux et 72 000 agents. Rendez-vous dans l'espace Recrutement pour tout savoir sur les concours d'accès aux écoles de puériculture, de soins infirmiers, d'aides-soignants ou de kinésithérapeutes. A consulter également : les dates et les procédures d'inscription aux concours de l'APHP.

http://www.aphp.fr
Fédération hospitalière de France

Les offres d'emploi sont classées par régions, par départements et par spécialités : chirurgie digestive, dermatologie ou médecine du travail. Quelques métiers de l'hôpital sont décrits comme le cadre infirmier ou le brancardier.

http://www.fhf.fr
FHP, Fédération de l'hospitalisation privée

Le secteur des cliniques privées avec sa convention collective, ses offres et ses demandes d'emploi en ligne, ainsi que des informations juridiques, sociales ou économiques.

http://www.fhp.fr
Ministère des Affaires sociales et de la santé

Tous les métiers médicaux et paramédicaux y sont référencés sur le site du Ministère de la Santé et des sports. Sont également fournies les adresses des centres de formation ainsi que les dates des concours pour entrer à l'Assistance publique.

http://www.drees.sante.gouv.fr/professions-de-sante-et-du-social,49.html
Le portail de l'emploi en Ile-de-France

Conseils pratiques, démarches, adresses et liens utiles vers les partenaires de l'emploi en Ile-de-France, tout ce qu'il faut pour vous aider dans votre recherche.

http://emploi.iledefrance.fr