Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Chocolatier-confiseur / Chocolatière-confiseuse

Domaines : Agriculture -Agroalimentaire, Commerce - Immobilier, Hôtellerie – Restauration - Tourisme
Dernière mise à jour : 19/09/2013

A l’approche des fêtes de fin d’année, le chocolatier ne sait plus où donner de la tête. D’autres périodes de l’année sont plus calmes : il en profite pour laisser libre cours à sa créativité et expérimenter de nouvelles recettes.

Florent Dupré

- 26 ans
- BT chocolatier
- Expérience : 8 ans
- Paris (75)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • fabriquer et vendre des chocolats et des confiseries
  • créer des décorations à base de sucre

Que fait-il ?
Le chocolatier-confiseur est le spécialiste du chocolat et de la confiserie. Truffes, bonbons, mousses au chocolat, rochers, pralinés, pâtes d'amandes ou encore fruits confits font partie des gourmandises qu'il crée et vend à ses clients.

Comment travaille-t-il ?
A partir d'ingrédients variés, comme le sucre, le lait, le cacao, les oeufs, les liqueurs et les arômes, le chocolatier-confiseur prépare des friandises qu'il peut garnir, cuire ou décorer. Il nappe les gâteaux à l'aide de cornets. Ses autres outils de travail sont le four, les fouets et le congélateur.

Où exerce-t-il ?
Salarié d'entreprises de la grande distribution ou artisan à son compte, le chocolatier-confiseur passe ses journées aux fourneaux, le plus souvent dans un laboratoire, muni de son traditionnel tablier.

Les +
Avis aux amateurs de petites douceurs ! Le métier permet de tester des saveurs toujours nouvelles.

Les -
Les horaires sont ceux du commerce : tôt le matin, tard le soir et travail obligatoire le samedi !

2

Les qualités essentielles

  • imaginatif / imaginative
  • minutieux / minutieuse

Imaginatif / Imaginative
Le chocolatier-confiseur laisse libre cours à sa créativité, aussi bien pour le goût que pour l'apparence.

Minutieux / Minutieuse
Les pièces qu'il réalise sont souvent de petites tailles. Elles doivent être toutes identiques et présentées de façon attrayante pour les clients.

Autonome
Le chocolatier-confiseur travaille de façon indépendante : il crée ses produits de A à Z et donc assume seul succès... ou échecs.

3

Le salaire

de 1 050 €

à 1 500 €

plus d'informations sur le métier

Artisan chocolatier, ce sont les bénéfices que vous réalisez qui constituent vos revenus : vous fixez vous-même la rémunération que vous souhaitez obtenir, dans la limite des moyens financiers de votre entreprise. Chocolatier salarié, votre revenu dépend de votre niveau de qualification, de votre expérience et de votre employeur (artisan, industrie, etc.).

Chocolatier-confiseur / Chocolatière-confiseuse
1 050 € à 1 500 €

Artisan
Variable

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • la grande distribution
  • les artisans chocolatiers

plus d'informations sur le métier

L'industrie agroalimentaire, qui fabrique chocolats et confiseries à grande échelle, embauche du personnel. Les produits sont généralement vendus en grandes surfaces.

Les artisans chocolatiers emploient du personnel débutant ou expérimenté. Des opportunités saisonnières existent en période de fêtes (Noël, Pâques, etc.)

Les grands traiteurs fabriquent leurs propres chocolats et confiseries. Ils recrutent de plus en plus de débutants.

Alors que la consommation de chocolat en France à tendance à reculer, l'activité des artisans-chocolatiers franciliens reste soutenue. De nombreux grands chocolatiers français (Jean-Paul Hévin, La Maison de chocolat, Arnaud Larher...etc.) ont leur siège et leurs laboratoires en Ile-de-France.

5

L’évolution professionnelle

  • employé / employée
  • artisan

plus d'informations sur le métier

Chocolatier-confiseur / Chocolatière-confiseuse
Débutant, vous réalisez des recettes à base de chocolat ou des confiseries selon les demandes d'un chocolatier-confiseur plus expérimenté.

Artisan
Au moins 10 à 15 années d'expérience vous sont nécessaires pour vous installer à votre compte. Vous dirigez votre propre chocolaterie-confiserie. Vous pouvez embaucher plusieurs employés.

6

La formation et les diplômes

  • CAP
  • bac

plus d'informations sur le métier

Le CAP chocolatier-confiseur et le CAP pâtissier sont particulièrement recommandés. Ils se préparent en 2 ans après une classe de 3e (ou en 1 an après un autre CAP).

Ensuite, il est possible de poursuivre par une MC pâtisserie glacerie chocolaterie confiserie spécialisées (la formation dure 1 an).

Le BTM chocolatier confiseur, diplôme de niveau bac délivré par les chambres des métiers, se prépare en 2 ans après un CAP. Ce BTM est ouvert aux professionnels qui souhaitent passer le concours du meilleur ouvrier de France ou qui se destinent à l'encadrement.

Formations

CAP ou équivalent
CAP Chocolatier-confiseur Le sucre et le beurre de cacao sont les matières premières du chocolatier confiseur. Il connaît leurs réactions à la chaleur, la technologie minutieuse des mélanges, les différentes techniques de (...)
MC Pâtisserie glacerie chocolaterie confiserie spécialisées Cette MC renforce la spécialisation, l'adaptabilité et la responsabilité des titulaire du CAP. Elle permet d'accéder aux postes de tourier, entremétier, fournier, glacier, chocolatier, confiseur et (...)
CAP Pâtissier Le titulaire de ce CAP sait préparer les pâtisseries et organiser leur fabrication. Ainsi, il sait gérer les stocks de produits, fabriquer les pâtes, les crèmes, décorer les desserts, les présenter (...)
Bac ou équivalent
BTM Chocolatier confiseur Le titulaire du BTM maîtrise parfaitement les techniques de fabrication des chocolats, des bonbons et de la confiserie, mais surtout, il peut être chef de fabrication, diriger une entreprise et (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
UPA, Union professionnelle artisanale

Des dossiers pratiques, organisés par secteurs, portant notamment sur les métiers et les formations du textile, de l'habillement et du cuir.

http://www.upa.fr
Confédération des chocolatiers et confiseurs de France

Découvrez dans la rubrique "la confédération", une présentation détaillée de la profession. Le site offre aussi la possibilité de s'informer sur l'histoire du chocolat ou de dénicher quelques offres d'emploi.

http://www.chocolatiers.fr
Les métiers du goût

Mis en place par la CGAD, Confédération générale de l'alimentation en détail , ce site propose une découverte de ce secteur d'activités : chiffres clés, études, formations, métiers, etc. Il réunit, entre autres, des fiches métiers, un panorama des formations, un agenda.

http://www.lesmetiersdugout.fr/
Emploi et recrutement
Le portail de l'emploi en Ile-de-France

Conseils pratiques, démarches, adresses et liens utiles vers les partenaires de l'emploi en Ile-de-France, tout ce qu'il faut pour vous aider dans votre recherche.

http://emploi.iledefrance.fr
Actualités spécialisées
Chambre syndicale nationale de la confiserie

La vie du secteur, ses chiffres clés et des dossiers sur les entreprises ou les opérations de communication de la profession. Les gourmands savoureront les rubriques bonbons et confiserie !

http://www.confiserie.org
Etudes et statistiques
Le sucre.com

Histoire, consommation, économie, saveur, qualités nutritionnelles... Pour tout savoir sur cet aliment essentiel qu'est le sucre !

http://www.lesucre.com