Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Coiffeur / Coiffeuse

Domaines : Commerce - Immobilier, Santé – Social - Soins esthétiques
Dernière mise à jour : 14/01/2014

Dans les salons franchisés, la vente de soins et de produits capillaires fait partie des attributions du coiffeur. Sa rémunération tient alors compte de ses performances dans ce domaine.

Péguy Livignac

- 29 ans
- BP coiffure
- Expérience : 6 ans
- Paris (75)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • couper, colorer et mettre en forme les cheveux
  • appliquer des produits et des soins capillaires

Que fait-il ?
Spécialiste des cheveux, des plus frisés aux plus raides, le coiffeur conseille ses clients, réalise des coupes ou des colorations. De plus en plus, il vend des produits capillaires, en particulier des shampoings et des crèmes de soins, ainsi que des accessoires pour les cheveux.

Comment travaille-t-il ?
Au cours de ses études, l'apprenti coiffeur peut se spécialiser en devenant styliste-visagiste ou coloriste-permanentiste. Après avoir fait un shampoing et démêlé les cheveux de son client, le styliste-visagiste observe la forme de son visage. Il réalise alors la coupe la mieux adaptée à l'aide de ciseaux ou d'une tondeuse. Le coloriste-permanentiste intervient pour appliquer des produits naturels ou chimiques sur les cheveux pour les colorer, les décolorer, les friser ou les défriser. Le travail se termine par le brushing : le coiffeur donne alors du mouvement aux cheveux avec un séchoir et une brosse ronde. Enfin, certains choisissent de compléter leur formation en devenant barbier pour raser ou tailler barbes et moustaches ou passe le CAP de perruquier-posticheur pour fabriquer et vendre des perruques.

Où exerce-t-il ?
Salarié, le coiffeur peut travailler dans un salon indépendant ou franchisé. Artisan, il possède son ou ses propres salons. Le coiffeur qui travaille à domicile, directement chez le client, est soit salarié d'une entreprise spécialisée, soit installé à son compte.

Les +
Une coupe de cheveux peut redonner le moral au client...de quoi satisfaire également l'ego du coiffeur !

Les -
Allergiques s'abstenir ! Les produits chimiques utilisés pour colorer ou permanenter les cheveux sont agressifs pour la peau et les voies respiratoires.

2

Les qualités essentielles

  • créatif / créative
  • minutieux / minutieuse

Créatif / Créative
Le coiffeur crée sans cesse de nouvelles coupes adaptées aux visages de ses clients... et à leurs exigences !

Minutieux / Minutieuse
La manipulation des ciseaux, rasoirs et autres tondeuses demande une attention particulière.

Attentionné / Attentionnée
Les clients ne confient pas leur tête à n'importe qui. Ils ont besoin d'être rassurés, cajolés, dorlotés. Le coiffeur doit faire preuve de grandes qualités d'accueil et d'écoute.

Résistant / Résistante
La plupart du temps, le coiffeur travaille debout.

3

Le salaire

de 1 050 €

à 2 300 €

plus d'informations sur le métier

Artisan coiffeur, ce sont les bénéfices que vous réalisez qui constituent vos revenus : vous fixez vous-même la rémunération que vous souhaitez obtenir, dans la limite des moyens financiers de votre entreprise. Coiffeur salarié, votre revenu dépend de votre niveau de qualification, de votre expérience et de votre employeur (artisan, salon franchisé, etc.).

Coiffeur / Coiffeuse
1 050 € à 2 300 €

Artisan
A partir de 1 300 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • les salons de coiffure indépendants ou franchisés
  • la coiffure à domicile

plus d'informations sur le métier

Les salons indépendants ou franchisés emploient 1 à 5 coiffeurs. Plus le salon est grand, plus les coiffeurs spécialisés ont des chances d'exercer leur spécialité.

La coiffure à domicile prend de plus en plus d'ampleur. De grands groupes de coiffure recrutent des jeunes diplômés pour exercer chez les clients.

La mode, la télévision, le cinéma et le théâtre font souvent appel à des coiffeurs expérimentés et particulièrement créatifs. Ces ''coiffeurs studio'' ont le statut d'intermittents du spectacle.

Les entreprises spécialisées dans la distribution de produits capillaires recrutent occasionnellement des coiffeurs très expérimentés. Ceux-ci représentent alors une marque ou un produit auprès d'autres professionnels.

En Ile-de-France, près de 24 000 professionnels exercent la coifure dans environ 9 000 salons. Malgré le nombre élevé de jeunes formés chaque année, des difficultés de recrutements persistent, en raison notamment d'un turn-over important.

5

L’évolution professionnelle

  • salarié / salariée
  • artisan

plus d'informations sur le métier

Coiffeur / Coiffeuse
Vous pratiquez les shampoings, les brushings, les coupes, les couleurs et vous êtes capable de conseiller vos clients.

Artisan
Seul ou patron de plusieurs coiffeurs, vous dirigez votre salon de coiffure. Vous pouvez opter pour un salon franchisé.

6

La formation et les diplômes

  • CAP
  • niveau bac

plus d'informations sur le métier

Le CAP coiffure est le minimum requis pour exercer le métier. Il se prépare en 2 ans, après la 3e, en lycée professionnel, en CFA (Centre de formation pour apprentis), dans les écoles de la FNCF, Fédération nationale de la coiffure française, ou dans des écoles privées.

Les titulaires du CAP qui souhaitent se spécialiser ont le choix entre deux MC (mention complémentaire) : coloriste-permanentiste ou styliste-visagiste. Chacune de ces MC se déroule en 1 an et se prépare par la voie scolaire (lycée professionnel ou établissement privé) ou en apprentissage (CFA). La MC est reconnue niveau CAP/BEP.

Diplôme de niveau bac, le BP (brevet professionnel) coiffure option coloriste-permanentiste ou styliste est obligatoire pour ouvrir son salon de coiffure. Il se prépare en 2 ans en alternance. Pour s'y présenter, les candidats doivent justifier de 5 ans d'activité professionnelle, réduite à 2 ans pour les titulaires d'un diplôme de niveau CAP/BEP.

Le bac pro perruquier posticheur se prépare quant à lui en 3 ans après la 3e ou 2 ans après le CAP coiffure. Seulement 2 établissements en France proposent cette formation dont un à Paris.

A bac + 2, le BM (brevet de maîtrise) coiffeur s’adresse aux professionnels qui souhaitent progresser dans la maîtrise de la technique et aussi la qualification de chef d’entreprise. Il est accessible aux titulaires d'un CAP coiffure avec 5 ans d'expérience ou aux titulaires du bac pro avec 4 ans d'expérience. Deux CFA de la chambre de métiers et de l’artisanat proposent ce BM en Ile-de-France.

Formations

CAP / BEP ou équivalent
CAP Coiffure Les titulaires du CAP coiffure savent utiliser les techniques courantes de coiffure pour homme, femme et enfant, accueillir la clientèle et participer à la gestion du salon.# Le titulaire du CAP (...)
MC Coloriste-permanentiste Le titulaire de la MC coloriste-permanentiste est un spécialiste des techniques de coloration et de modification de la forme des cheveux. Il conçoit et réalise des effets capillaires par coloration, (...)
MC Styliste-visagiste Le titulaire de la mention complémentaire Styliste-visagiste connaît les différents styles de coupes ainsi que les techniques de mise en forme et de coiffage. Il est capable de concevoir et de (...)
Bac ou équivalent
BP Coiffure Le titulaire de ce BP Coiffure allie la dextérité du coiffeur à la rigueur du gestionnaire.# Il maîtrise toutes les techniques de soins capillaires, de coupe, de coloration ou de coiffage. Ainsi, il (...)
BACPRO Perruquier posticheur Le titulaire du bac pro perruquier-posticheur vend, conçoit, fabrique et entretient des perruques et des postiches.Il maîtrise les techniques nécessaires pour créer des perruques avec un matériel et (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
UPA, Union professionnelle artisanale

Des dossiers pratiques, organisés par secteurs, portant notamment sur les métiers et les formations du textile, de l'habillement et du cuir.

http://www.upa.fr
La coiffure, quel métier !

Présentation des différentes facettes du métier, des filières de formation et des établissements.

http://www.coiffure-metier.com
Emploi et recrutement
FNC (Fédération nationale de la coiffure)

La liste des concours ouverts aux coiffeurs diplômés, ainsi que des contacts et un agenda pour trouver du travail.

http://www.fnc.fr