Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Technicien de laboratoire d'analyses médicales / Technicienne de laboratoire d'analyses médicales

Domaine : Santé – Social - Soins esthétiques
Dernière mise à jour : 12/06/2013

Seringues, flacons et tubes à essais en main, le technicien de laboratoire d'analyses médicales participe à l'élaboration d'un diagnostic ou au développement des connaissances scientifiques.

Sandrine Vinson

- 39 ans
- BTS analyses biologiques
- Expérience : 15 ans
- Paris (75)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • réaliser des analyses médicales
  • vérifier et entretenir les instruments de travail

Que fait-il ?
Le technicien de laboratoire réalise des analyses biologiques prescrites par un médecin en vue de confirmer ou d'infirmer un diagnostic, de traiter une maladie ou d'assurer un suivi thérapeutique. Il travaille sous le contrôle et la responsabilité d'un médecin ou d'un pharmacien, qui interprète les résultats d'analyses.

Comment travaille-t-il ?
Automatisation oblige, le matériel est de plus en plus sophistiqué. Pourtant, entre son microscope et son ordinateur, le technicien de laboratoire manipule toujours du sang humain, des tissus organiques ou des urines, à la recherche de maladies, de virus et de microbes. Il recueille les prélèvements, relève les résultats et rédige des comptes-rendus.

Où exerce-t-il ?
Le technicien de laboratoire exerce le plus souvent dans un laboratoire d'analyses médicales privé. Mais il peut également travailler dans des hôpitaux publics ou des cliniques, des centres de recherche ou des laboratoires industriels.

Les +
Grâce aux analyses que le technicien de laboratoire réalise, il participe à l'élaboration de diagnostic médical.

Les -
Attention, le métier comporte des risques ! Le technicien de laboratoire est en contact quotidien avec des microbes et des substances toxiques.

2

Les qualités essentielles

  • responsable
  • minutieux / minutieuse

Responsable
La justesse du résultat des examens pratiqués engage la santé de chaque patient et, par conséquent, la responsabilité du technicien de laboratoire d'analyses médicales.

Minutieux / Minutieuse
La manipulation des prélèvements et des substances chimiques demande méthode et précision.

Polyvalent / Polyvalente
Selon son lieu de travail, le technicien assure également le recueil des prélèvements, le secrétariat ou encore le suivi thérapeutique des patients.

3

Le salaire

de 1 400 €

à 2 000 €

plus d'informations sur le métier

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille. Dans le secteur privé, votre salaire dépend de votre employeur (laboratoire de proximité, industrie, etc.), de votre niveau de formation et de votre expérience.

Technicien / Technicienne
1 400 € à 2 200 €

Surveillant / Surveillante
1 600 € à 2 500 €

Cadre
1 700 € à 2 900 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • les laboratoires d'analyses médicales
  • la fonction publique hospitalière

plus d'informations sur le métier

Les laboratoires d'analyses médicales sont les plus importants recruteurs du secteur. Toutefois, le rythme des embauches ralentit car les jeunes diplômés sont très nombreux et les équipements des laboratoires s'automatisent de plus en plus.

La fonction publique hospitalière, l'APHP (Assistance publique - Hôpitaux de Paris) pour l'Ile-de-France, recrute en nombre. L'accès aux emplois est conditionné par un examen professionnel.

5

L’évolution professionnelle

  • technicien / technicienne
  • cadre

plus d'informations sur le métier

Technicien / Technicienne
Vous effectuez des analyses sous la responsabilité d'un médecin ou d'un pharmacien.

Surveillant / Surveillante
Après quelques années d'expérience, vous devenez surveillant de laboratoire et encadrez une petite équipe.

Cadre
Vous enseignez dans les écoles de techniciens de laboratoire. Ce poste est accessible dans la fonction publique hospitalière par le biais d'un certificat de cadre.

6

La formation et les diplômes

  • bac + 2
  • bac + 3

plus d'informations sur le métier

Comme toutes les professions de santé, celle de technicien de laboratoire est réglementée. Un diplôme de niveau bac + 2 minimum est indispensable pour l'exercer.
Les formations sont ouvertes principalement aux titulaires d'un bac S (scientifique) ou STL (sciences et technologies de laboratoire) ou ST2S (sciences et technologie de la santé et du social).

Les BTS et BTSA suivants permettent l'exercice de la profession : BTS analyses de biologie médicale ; BTS bioanalyses et contrôles ; BTS biotechnologie (3 lycées le proposent en Ile-de-France) ; BTSA analyses agricoles biologiques et biotechnologies (hors Ile-de-France). Ils se préparent en 2 ans, après le bac, dans des écoles publiques ou privées. La sélection d'entrée s'effectue sur dossier.

Ceux qui choisissent l'IUT (institut universitaire de technologie), peuvent préparer, après le bac, le DUT génie biologique option analyses biologiques et biochimiques en 2 ans. La sélection se fait sur dossier. En Ile-de-France, seulement 3 IUT proposent cette formation.

Enfin, le diplôme d’Etat de  technicien de laboratoire médical (ex- DE de technicien d'analyses biomédicales) se prépare en 3 ans après un bac S ou STL et réussite à un concours d’entrée. En Ile-de-France, une seule école rattachée à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière propose cette formation.

Formations

Bac + 2
BTS Analyses de biologie médicale Dans un laboratoire d'analyses médicales, le technicien supérieur titulaire de ce BTS effectue des prélèvements sanguins et prend en charge les examens. Ses connaissances en biochimie et (...)
BTS Bioanalyses et contrôles Le technicien supérieur en bioanalyses et contrôles manipule des produits chimiques ou biologiques et utilise des appareils de laboratoire dans le cadre de l'élaboration, de la mise en oeuvre et du (...)
BTS Biotechnologie Qu'il travaille dans la recherche ou en production, le biotechnologiste assure des manipulations de biologie cellulaire et moléculaire en vue d'obtenir des substances utilisables dans l'industrie (...)
DUT Génie biologique option analyses biologiques et biochimiques Qu'il travaille dans un laboratoire de biologie médicale ou dans l'industrie agroalimentaire, pharmaceutique ou cosmétique, le titulaire de ce DUT procède à des analyses et à des tests de contrôle, (...)
Bac + 3
DESANTE Diplôme d'Etat de technicien de laboratoire médical Le DE de technicien de laboratoire médical (ex-DE de technicien d'analyses biomédicales - DETAB) forme à la réalisation d'analyses (de sang, d'urine ou d'autres prélèvements biologiques) utilisées (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
AFIB – Association française des ingénieurs biomédicaux

L'Association française des ingénieurs biomédicaux (Afib) propose pour les techniciens des offres d’emploi et des stages. Une rubrique présente des liens utiles vers des formations, associations, syndicats, écoles.

http://www.afib.asso.fr/
Guide des métiers salariés des professions libérales (dossier OPCA PL - Organisme paritaire collecteur agréé des professions libérales)

On peut trouver dans ce guide, édité par l'OPCA PL (Organisme paritaire collecteur agréé des professions libérales), une description des grandes familles professionnelles, ainsi que les principaux métiers qui s'y exercent et les formations pour y accéder.

http://www.opcapl.fr/jeunes/decouvrez-nos-metiers.asp
Emploi et recrutement
AP-HP, Assistance publique des hôpitaux de Paris

Principal employeur de la fonction publique hospitalière en Ile-de-France, l'AP-HP regroupe 37 hôpitaux et 72 000 agents. Rendez-vous dans l'espace Recrutement pour tout savoir sur les concours d'accès aux écoles de puériculture, de soins infirmiers, d'aides-soignants ou de kinésithérapeutes. A consulter également : les dates et les procédures d'inscription aux concours de l'APHP.

http://www.aphp.fr
Ministère des Affaires sociales et de la santé

Tous les métiers médicaux et paramédicaux y sont référencés sur le site du Ministère de la Santé et des sports. Sont également fournies les adresses des centres de formation ainsi que les dates des concours pour entrer à l'Assistance publique.

http://www.drees.sante.gouv.fr/professions-de-sante-et-du-social,49.html
Syndicat des biologistes

La rubrique petites annonces propose des offres d'emploi et de stages. Un dossier est consacré aux études médicales et aux réformes prévues dans le secteur.

http://www.sdbio.eu/
Le portail de l'emploi en Ile-de-France

Conseils pratiques, démarches, adresses et liens utiles vers les partenaires de l'emploi en Ile-de-France, tout ce qu'il faut pour vous aider dans votre recherche.

http://emploi.iledefrance.fr