Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Sellier / Sellière

Domaines : Art – Culture - Audiovisuel, Industries
Dernière mise à jour : 07/11/2012

A l'origine spécialiste des sièges, le sellier peut travailler dans des secteurs aussi variés que l’automobile, l’aéronautique, l’équitation ou la maroquinerie.

Simon Boziot

- 23 ans
- CAP sellerie générale
- Expérience : 2 ans
- Paris (75)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • concevoir des sièges d'avion ou de voiture
  • fabriquer des selles pour les chevaux

Que fait-il ?
Qui dit siège dit sellier. Le sellier fabrique tout ce qui permet de s'asseoir : des selles pour les chevaux, des sièges de voiture, de moto, de bateau, d'avion... Il confectionne aussi des bâches de voilier, des capotes de voiture, des devantures de magasin, des sacs de voyage et même des toiles de parachute !

Comment travaille-t-il ?
Le sellier travaille le cuir, le nylon ou la mousse. A partir d'un modèle qu'il peut lui-même dessiner, il crée les patrons puis les découpe et les assemble. Pour fabriquer une selle, il prépare une forme en bois qu'il peint et habille de toile. Il la rembourre, la recouvre de peau puis la décore. Il utilise des outils comme des ciseaux ou des couteaux et, de plus en plus, des machines automatiques à coudre, à marquer, à encoller, à souder, à perforer, à agrafer, à poncer et à lisser.

Où exerce-t-il ?
Salarié, le sellier travaille dans un atelier soit artisanal, soit industriel. Il se déplace chez ses clients pour prendre des mesures, faire des essayages ou installer ses réalisations.

Les +
Le sellier peut exercer dans des secteurs très variés : l'équitation, les transports, la bagagerie... Les produits ne sont jamais les mêmes.

Les -
Les matériaux utilisés en sellerie sont de plus en plus synthétiques. Les vapeurs qu'ils dégagent peuvent être incommodantes.

2

Les qualités essentielles

  • rapide
  • soigneux / soigneuse

Rapide
Les montages et les collages doivent être faits très rapidement lors des assemblages des pièces et des manipulations des machines. Tout est réalisé au millimètre près.

Soigneux / Soigneuse
Le sellier doit porter une attention toute particulière aux finitions pour que le produit soit commercialisable. Les prototypes qu'il crée doivent être irréprochables puisqu'ils servent de modèles.

Réactif / Réactive
Il est capable de juger son travail à tout moment et de le corriger si nécessaire.

3

Le salaire

de 1 050 €

à 1 600 €

plus d'informations sur le métier

En indépendant, vous êtes payé par vos clients pour chaque travail réalisé. Vos revenus, très variables, dépendent du lieu d'exercice, de votre notoriété, des tarifs que vous pratiquez. Sellier salarié, votre rémunération varie en fonction de votre secteur d'activité (industrie, artisanat, etc.), de votre niveau de qualification et de votre expérience.

Ouvrier / Ouvrière
du 1 050 € à 1 600 €

Chef d'équipe
1 200 € à 2 400 €

Artisan
Variable

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • le secteur des transports
  • l'équitation et les loisirs

plus d'informations sur le métier

Le secteur des transports est le principal employeur de selliers. Les ateliers sont pour la plupart industriels, sauf ceux de l'automobile de luxe qui exécutent à la commande et sur mesure des sièges en cuir.

L'équitation et le secteur des loisirs offrent des emplois à un personnel qualifié et polyvalent pour réaliser les selles de chevaux, les toiles de tentes, le matériel de camping, les parasols et les sièges d'extérieur.

Des bureaux d'études d'architecture recrutent les selliers pour réaliser des prototypes ou dessiner de nouveaux sièges. Ils doivent alors impérativement maîtriser l'outil informatique.

5

L’évolution professionnelle

  • ouvrier / ouvrière
  • artisan

plus d'informations sur le métier

Ouvrier / Ouvrière
Vous effectuez les opérations de coupe et de montage des pièces.

Chef d'équipe
Après 10 ans d'expérience, vous encadrez 4 à 10 ouvriers dans une entreprise artisanale ou dans un atelier industriel.

Artisan
Vous dirigez votre propre entreprise.

6

La formation et les diplômes

  • CAP
  • bac + 2

plus d'informations sur le métier

Le CAP sellerie générale, le CAP sellier-harnacheur (non proposé en Ile-de-France) et le CAP maroquinerie permettent l'accès à la profession. Ils se préparent en lycée professionnel ou en CFA en 2 ans après une classe de 3e.

Le bac pro métiers du cuir, option maroquinerie, qui se prépare en 3 ans après la 3e ou en 2 ans après le CAP, est également bien adapté.

Après ce bac pro, mais aussi après un bac S ou STI2D, le BTS métiers de la mode-chaussure et maroquinerie (ex BTS industries des matériaux souples option productique) donne accès à des postes d'assistant de production, de contrôleur qualité, de protoypiste, etc.

Formations

CAP ou équivalent
CAP Maroquinerie Le maroquinier travaille à tous les stades de fabrication d'objets en cuir.# Le titulaire de ce CAP travaille le cuir et les autres matériaux (peaux, textiles, écailles, os, matières synthétique) (...)
CAP Podo-orthésiste L'ouvrier podo-orthésiste participe, sous le contrôle d'un professionnel de qualification supérieure, à la fabrication et aux finitions des chaussures orthopédiques ou de tout autre appareillage (...)
CAP Sellerie générale L'ouvrier qualifié en sellerie générale confectionne des sièges, des habillages et aménagements intérieurs pour les véhicules automobiles, les bateaux ou encore les avions de ligne. Dans (...)
Bac ou équivalent
BACPRO Métiers du cuir option maroquinerie Préparation des gabarits, coupe, montage, piquage, contrôle du prototype sont les phases essentielles de la réalisation d'un article en cuir que ce soit un article de maroquinerie ou des chausssures. (...)
BACTEC STI2D sciences et technologies de l'industrie et du développement durable spécialité innovation technologique et éco-conception La spécialité innovation technologique et éco-conception porte sur l'analyse et la création de solutions techniques, relatives à la structure et à la matière, qui respectent des contraintes (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
CTC, Centre technique du cuir, de la chaussure et de la maroquinerie

Un descriptif des différents métiers de la chaussure, de la maroquinerie et de la tannerie, ainsi qu'un annuaire spécialisé et des offres d'emploi ou de stage. Egalement en ligne : un agenda des manifestationsdu secteur.

http://www.ctc.fr
Fédération française de la maroquinerie

Une présentation détaillée des métiers et des spécialités de la filière. Avec également un annuaire professionnel et un répertoire de sites.

http://www.ff-maroquinerie.fr
INMA, Institut national des métiers d'art

Animé par l'INMA (Institut national des métiers d'art), ce site officiel permet de suivre toute l'actualité du secteur des métiers d'art : festivals, salons, prix et distinctions et de s'informer sur les formations et les métiers.

http://www.institut-metiersdart.org/
Compagnons du devoir

Partez à la découverte du compagnonnage et des 20 métiers qu'il recouvre.

http://www.compagnons-du-devoir.com
UPA, Union professionnelle artisanale

Des dossiers pratiques, organisés par secteurs, portant notamment sur les métiers et les formations du textile, de l'habillement et du cuir.

http://www.upa.fr
Emploi et recrutement
Le portail de l'emploi en Ile-de-France

Conseils pratiques, démarches, adresses et liens utiles vers les partenaires de l'emploi en Ile-de-France, tout ce qu'il faut pour vous aider dans votre recherche.

http://emploi.iledefrance.fr