Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Julien Wang Chang

Etudiant en 2e année d’école de commerce, Noisy-le-Grand (93).
Date de l'interview : 03/08/2010

L’entreprise prend en charge mes frais de scolarité et je perçois un salaire d’environ 1 000 euros par mois.

Elève à l’ESIEE Management, une école de commerce mêlant enseignements techniques et managériaux, Julien Wang Chang a fait le choix de suivre une partie de son cursus en apprentissage et ne le regrette pas : il voit de nombreux avantages à ce mode de formation.

Comment se déroule votre formation en apprentissage ?

L’ESIEE Management est une école de commerce ouverte aux titulaires d’un bac +2. Elle dure trois ans et débouche sur un master. J’ai passé la première année entièrement à l’école, avec, à la fin, un stage obligatoire en entreprise. Comme j’ai choisi de suivre la formation en apprentissage, en deuxième année, j’ai passé 6 mois à l’école, puis 6 mois en entreprise. Je ferai pareil en troisième année. Être 6 mois consécutifs en entreprise permet de mener un projet de bout en bout, ce qui est cohérent avec l’objectif de la formation qui est de nous conduire à des postes de chef de projet.

Quelle est votre mission en apprentissage ?

Je fais mon apprentissage chez Alliance Management, à Puteaux (92), dont le cœur de métier est l’expertise automobile. Je travaille au service informatique. Le premier mois, je me suis familiarisé avec les outils. Aujourd’hui, je travaille au développement d’un nouveau logiciel visant à dématérialiser tous les documents d’Alliance Management. Je définis les besoins et les fonctions qui devront être implémentés dans le logiciel. Puis je les transcris en langage informatique.  

Comment se passe votre première période en entreprise ?

Cela me plaît beaucoup car j’apprends tous les jours. Mon tuteur en entreprise m’encadre très bien. On fait régulièrement le point. Il est toujours disponible pour me conseiller. Je lui pose des questions sur l’expertise automobile, dont je ne maîtrise pas encore tous les concepts, mais aussi sur le processus de création et de gestion d’une mission, ou encore sur des aspects plus techniques.

Comment avez-vous trouvé votre entreprise ?

Au total, j’ai envoyé une centaine de candidatures spontanées ou de réponses à des offres. Finalement, c’est le directeur général d’Alliance Management qui m’a contacté après avoir vu mon profil sur Viadeo. J’ai rencontré le directeur technique, et ai été recruté. J’ai eu beaucoup de mal à trouver parce que j’ai commencé à chercher fin février pour débuter l’apprentissage en avril. Il faut s’y prendre plus tôt pour mettre toutes les chances de son côté.

Que vous apporte l’apprentissage ?

L’apprentissage me permet de mettre en application mes cours de l’ESIEE. Je sors souvent mes polycopiés quand je suis en entreprise. Les cours de gestion de projets informatiques me donnent des exemples de présentation de spécifications. L’avantage financier n’est pas négligeable non plus. L’entreprise prend en charge mes frais de scolarité à l’ESIEE, et je perçois en plus un salaire d’environ 1000 euros par mois. En contrepartie, j’ai  troqué le statut d’étudiant et ses vacances contre celui de salarié. Au final, je pense que l’apprentissage facilitera mon insertion professionnelle, car j’aurai acquis de l’expérience. J’apprends des choses que l’on n’étudie pas en cours : le réseau ou les codes de l’entreprise, comme le fait de devoir toujours passer par sa hiérarchie pour demander quelque chose à quelqu’un. Cette expérience m’a aussi permis de confirmer mon envie de devenir chef de projet.