Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

DUT Génie mécanique et productique

Diplôme universitaire de technologie (niveau Bac + 2)

Descriptif

Le diplômé en Génie Mécanique et Productique (GMP) est un généraliste de l'industrie mécanique. Les secteurs suivants l'attendent : construction mécanique et machines-outils ; construction automobile et équipementiers ; constructions aéronautique, spatiale et équipementiers ; construction navale et équipementiers ; construction ferroviaire et équipementiers ; environnement et énergie ; nucléaire ; agro-alimentaire ; machinisme agricole ; secteur médical ; électroménager ; sports et loisirs ; BTP et équipementiers ; déconstruction et recyclage. L'accès à la formation s'adresse aussi bien à des titulaires de baccalauréat scientifique ou technologique. Compte tenu de la réforme des baccalauréats, le DUT GMP a été élaboré pour faciliter l'accueil et la réussite des bacheliers, en particulier les bacheliers technologiques STI2D.

Le titulaire du DUT GMP peut participer aux étapes qui conduisent de l'expression du besoin au produit. Il analyse, modélise, conçoit, industrialise, organise et communique, produit, valide. Quel que soit le secteur industriel, les mêmes grandes étapes structurant le cycle de vie du produit, il participe à la conception ; à l'industrialisation (méthodes : process, produit, atelier fabrication, maintenance et qualité) ; à la gestion de production (ordonnancement, planification, approvisionnement) et de flux au contrôle, qualité, métrologie, sécurité environnementale.

Le titulaire du DUT GMP exerce ses activités dans tout secteur économique (mécanique et machines  outil, aéronautique, navale, automobile, environnement et énergétique, nucléaire, médical, électroménager, sports et loisirs, transports, environnement, BTP et équipement, ...). Il s'insère dans les équipes spécialisées ou polyvalentes des services et départements industriels : R&D (recherche et développement), essais ; bureaux d'études et d'outillage ; méthodes, industrialisation ; maintenance et supervision ;  organisation et gestion de la production ; production ; assurance et contrôle de la qualité ; achat, vente et après-vente...

Où se former ?