Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Que faire après un bac général ou technologique ?

Domaine : Orientation
Août 2010
Voir le dossier complet

Que faire sans le bac ?

Vous avez raté votre bac ? Pas de panique, des solutions existent. Outre le redoublement, vous pouvez accéder à des formations diplômantes débouchant sur plusieurs secteurs.

En cas d’échec, il existe deux moyens de rebondir.

La solution la plus sage consiste à vous représenter à la prochaine session. Le bac est un sésame, indispensable pour accéder à la majorité des formations du supérieur. Reste à choisir entre le redoublement, qui vous permettra de revoir les notions non acquises dans les meilleures conditions, et la préparation du bac en candidat libre, utile si vous n'avez que peu d’épreuves à présenter.

Il existe néanmoins des solutions pour poursuivre des études sans le bac :

  • Des BTS en alternance ou en école privée sont accessibles aux non-bacheliers. L’admission est décidée par l’établissement et il est souvent demandé de repasser les épreuves manquantes du bac en candidat libre à la session suivante.
  • Le DAEU (diplôme d'accès aux études universitaires) est un diplôme de valeur équivalente au bac. Il se prépare en un an, comporte deux formes (A et B : littéraire et scientifique) et vous est accessible à condition d’avoir interrompu vos études depuis au moins 2 ans et d’avoir au moins 24 ans (ou 20 ans si vous avez une expérience professionnelle de 2 ans).
  • La capacité en droit est une formation accessible sans condition de diplôme aux élèves de plus de 17 ans. Les études durent 2 ans et permettent de s'inscrire, en fonction de la note obtenue, en 1re ou 2e année de licence de droit, en DUT carrières juridiques, ou encore à l’Ecole de notariat. Attention, le taux de réussite est faible (20 %).
  • La capacité en gestion est une formation en 1 ou 2 ans en institut d'administration des entreprises (IAE) dans le domaine de la comptabilité et de la gestion des entreprises. Elle permet d’accéder au certificat d'aptitude à l'administration des entreprises (CAEE).
  • Des formations spécialisées dans divers secteurs (social, paramédical, transports, animation, commerce, arts…) accueillent des non-bacheliers. Elles sont de qualité et de durée variables et visent à la professionnalisation.

Il est aussi possible de préparer des concours de la fonction publique. Les concours de catégorie B (bac ou niveau bac) et C (sans bac) concernent de très nombreux champs professionnels. Après réussite au concours, une formation de durée variable est le plus souvent dispensée.

Enfin, vous pouvez vous lancer dans la recherche d’emploi pour exercer des métiers accessibles sans bac (voir notre dossier « Réussir sans diplôme »). Inscrivez-vous au Pôle emploi le plus proche de chez vous pour recevoir conseils et aide dans votre recherche.

Aller à la page précédente
Page :123456
Aller à la page suivante