Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Se former tout au long de la vie

Domaines : Formations, Autres formations
Janvier 2011
Voir le dossier complet

Vous êtes travailleur indépendant

Que vous soyez artisan, commerçant ou profession libérale, vous cotisez auprès de l’organisme collecteur de votre secteur d’activité. Cette contribution vous donne accès, de droit, à la formation professionnelle continue, qui vous aide à développer vos connaissances, vous prépare aux fonctions de chef d’entreprise, ou facilite votre reconversion dans une nouvelle activité.

Les organismes collecteurs de la formation professionnelle des travailleurs indépendants sont les Fonds d’assurance formation (FAF). On dénombre une dizaine de FAF, couvrant 4 principaux domaines d’activité : la pêche et l’agriculture, les métiers artisanaux, les professions libérales, les chefs d’entreprise.

Le montant de la contribution versée par le travailleur indépendant varie selon le secteur d’activité. Elle est, en général, comprise entre 50 et 100 € par an. En contrepartie, votre FAF vous donne accès à une sélection de formations agréées. Ce droit à la formation couvre également le bilan de compétences et la validation des acquis de l'expérience.

Bon à savoir

La personne qui vous aide dans votre activité (conjoint, associé, etc.) peut, elle aussi, profiter des formations proposées par votre FAF.

A noter, la loi exige des qualifications professionnelles pour certains métiers pouvant, s’ils étaient mal exercés, mettre en jeu la sécurité et la santé du consommateur : préparation ou fabrication de produits frais de boulangerie, pâtisserie, boucherie, charcuterie et poissonnerie ; entretien et réparation des véhicules et des machines ; réalisation de soins esthétiques, etc.

Vous informer, vous faire accompagner

Votre Fonds d’assurance formation est votre premier interlocuteur dans votre recherche d’une formation. Le FAF vous accompagne dans vos démarches, du choix de la formation jusqu’à la demande de prise en charge des frais et de rémunération. La plupart des FAF disposent d’une base de données en ligne vous permettant de trouver directement la formation qui répond à vos attentes.

Vous pouvez bien entendu solliciter par ailleurs les compétences des nombreux organismes d’accueil, d’information et d’orientation sur la formation professionnelle (Centre INFFO, CIDJ, etc.) non spécifiques pour vous accompagner dans votre projet de formation (voir la rubrique « Vous former : pour quoi, comment ? » de ce dossier).

Si vous êtes commerçant, artisan ou exploitant agricole, vous trouverez également conseil auprès de votre chambre consulaire : chambre de commerce et d’industrie, chambre des métiers, chambre d’agriculture.

Un lieu à découvrir

Le BIOP est le centre d’orientation scolaire et professionnelle de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris. Il offre de nombreuses prestations d'information et de conseil, notamment dans le domaine de l’orientation et de la formation professionnelle : bilan de compétences, coaching professionnel, passeport VAE, conseil au projet professionnel, etc.

La prise en charge et votre rémunération

La prise en charge de votre formation est assurée par le FAF, sous réserve que la formation corresponde aux critères (d’agrément, de priorité, etc.) définis par celui-ci. Le FAF peut notamment prendre en charge les frais de fonctionnement du stage, ainsi que les frais de transport et d’hébergement.

Si la formation est « agréée par l’Etat ou une Région au titre de la rémunération des stagiaires », l’Etat ou la Région s’engage, en plus, à vous rémunérer pendant toute la durée du stage.

Bon à savoir

Certains diplômes ou qualifications sont un pré-requis pour l’obtention d’aides et ou de subventions (dans le domaine de l’agriculture en particulier).

Si vous décidez de suivre une formation non référencée par le FAF, c’est à vous qu’il revient de la financer. Vous pouvez également faire des demandes de subventions auprès de vos collectivités locales : Conseil régional, Conseil général, Ville, etc.

Aller à la page précédente
Page :123456789
Aller à la page suivante