Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Anny Piau

Conseillère Formatrice en VAE, Evry-Courcouronnes (91)
Date de l'interview : 28/07/2010

L’entretien conseil en VAE a pour objectifs de vérifier la pertinence du projet, d’apporter des propositions de certifications et de donner à la personne les éléments nécessaires pour entamer la démarche.

Conseillère formatrice en VAE (Validation des acquis de l’expérience) à l’Antenne Conseil en VAE de l’Essonne, Anny Piau revient sur les objectifs et le déroulement de l’entretien conseil en VAE.

Quelles sont les missions des Antennes de Conseil en VAE ?

Le Conseil Régional Ile de France confie aux Antennes Conseil en VAE une double mission : proposer à tout francilien qui le souhaite un entretien conseil sur son projet de Validation des Acquis de l’Expérience ; et former les professionnels de l’accueil, l’information et l’orientation afin de les amener à délivrer un premier niveau d’information sur la VAE sur tout le département couvert par l’antenne.

Quelles prestations proposent-elles ? Pour quels publics ?

Les Antennes Conseil en VAE proposent des entretiens individuels de conseils en VAE pour tout public, quel que soit l’âge, le secteur professionnel, le niveau de qualification ou la situation professionnelle du bénéficiaire.

Quels sont les objectifs de l’entretien conseil ?

L’entretien conseil en VAE a pour objectifs de vérifier la pertinence du projet de Validation des Acquis de l’Expérience, d’apporter une ou des propositions de certifications en fonction de l’expérience de la personne et de lui donner les éléments nécessaires pour entamer la démarche.

Comment se déroule cet entretien ?

L’entretien dure 1H 30. Il est gratuit, financé par le Conseil Régional Ile de France. La personne vient avec un CV dans lequel elle a détaillé les activités exercées dans ses différents emplois. Nous repérons le niveau correspondant à sa pratique et nous recherchons les certifications se rapprochant au mieux de son expérience. Je l’informe des différentes procédures, variables selon les organismes valideurs (qui délivrent la certification/diplôme), des tarifs pratiqués et des possibilités de prise en charge financière en fonction de sa situation. Cet entretien intervient au tout début de la démarche, ce qui donne au bénéficiaire une vue exhaustive des choix de certifications possibles, des différentes modalités de mise en œuvre et leurs incidences sur son projet professionnel.

Si la pertinence d’une démarche VAE se confirme lors de l’entretien, quelle aide concrète apportez-vous à la personne ?

A l’issue de l’entretien, la personne a les informations nécessaires pour la poursuite de son parcours : le référentiel des certifications / diplômes repérés (si possible) ; les coordonnées des organismes valideurs correspondants ; les possibilités de financement ; et toutes autres informations spécifiques qui lui seront nécessaires pour entamer sa démarche. De manière générale, je transmets par mail ces documents et propose à la personne de me recontacter si besoin, durant son parcours, afin de favoriser la réussite de son projet.

Si la démarche VAE ne vous semble pas pertinente, proposez-vous d’autres orientations ?

Il arrive parfois que l’orientation VAE ne corresponde pas à l’expérience ou au projet d’évolution de la personne, ou encore ne soit pas envisageable dans un premier temps. Dans ce cas, une formation ou un bilan de compétences est généralement plus adapté et j’oriente alors vers les professionnels concernés.

Pouvez-vous expliciter les différences entre « entretien-conseil VAE » et « accompagnement VAE » ?

L’entretien conseil en VAE (prestation gratuite) est une étape préalable à l’engagement dans une démarche VAE, afin de vérifier la pertinence de celle-ci et repérer les certifications envisageables pour une personne en fonction des particularités et contraintes existantes.
L’accompagnement VAE (prestation payante) intervient à une autre étape de la démarche (une fois la certification choisie et la demande de recevabilité accordée) puisqu’il correspond au soutien apporté au candidat pour les aider à constituer leur dossier de VAE, qui sera par la suite évalué par un jury.

Toute expérience professionnelle peut-elle être rapprochée d’un référentiel (diplôme, titre professionnel, etc.…) ?

Il arrive parfois que les activités réalisées par une personne soient très spécifiques, il est alors difficile de les mettre en correspondance avec une certification existante, dans ce cas il ne sera pas possible de mettre en œuvre une VAE. Par ailleurs, certains secteurs professionnels ne sont pas ouverts à la VAE parce que la possession du diplôme est nécessaire à l’exercice de l’activité comme, par exemple, certains métiers de la santé (infirmière…).

Quelle est la valeur d’un diplôme ou d’un titre à finalité professionnelle obtenu par la VAE ?

La VAE est une autre manière d’obtenir une certification, un titre ou un diplôme qui existe déjà (habituellement préparé par la voie de la formation) donc la valeur est la même.

Quels conseils donnez-vous à la personne qui envisage de s’engager dans une démarche de VAE ?

La première étape, après avoir obtenu les premières informations (bouche à oreille, internet, conseillers en orientation ou insertion…), est de prendre rendez-vous dans une Antenne de Conseil en VAE. L’expertise des conseillers en VAE de ces antennes permet de partir sur de bonnes bases avec un projet cohérent et toutes les informations nécessaires pour le mener à bien.

Comment connaître l’adresse de l’Antenne Conseil en VAE d’Ile de France la plus proche de son domicile ?

Chaque francilien est libre de se rendre dans l’antenne la plus proche de son domicile ou de son lieu de travail. Les adresses des antennes sont répertoriées sur le site www.infovae-idf.com . Des plaquettes sont également disponibles dans un grand nombre de lieux d’accueil d’information et d’orientation : Pôle Emploi, APEC, Mission Locale, CIO….