Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Ingénieur en construction automobile
    Christophe Cella - 31 ans, Vélizy (78)
    Diplômé de l'Ecole supérieure des technologies et des affaires (ESTA) - Expérience : 5 ans
    Il y a tellement de gens qui ont travaillé pour amener la voiture au bout que si c'est notre pièce qui casse, on a le sentiment de les avoir trahis.
  • Ludothécaire
    Solène Pérard - 30 ans, Paris (75)
    Formation qualifiante de ludothécaire - Expérience : 5 ans
    Je travaille au contact d'un public varié qui va de la petite enfance à l'adulte, avec des origines socio-culturelles très différentes.
  • Grutier
    Abdelkader Mokrane - 30 ans, Paris (75)
    Certificat d'aptitude à la conduite en sécurité des grues (CACES) - Expérience : 1 an
    J'aime travailler en hauteur et contempler la vue qu'on a sur Paris et ses environs.
  • Hôtesse d'accueil
    Séverine Lecal - 36 ans, Paris (75)
    Autodidacte - Expérience : 3 ans
    J'accueille les gens dans la bonne humeur et je leur donne ce que j'ai pour qu'ils passent une bonne journée.
  • Découvrez le lycée professionnel
    Valentin Pierelle - 18 ans, Lycée Newton, à Clichy (92)
    1ère année de bac pro électrotechnique énergie équipement communicant - Expérience :
    J'ai apprécié les 2 mois de stage effectués cette année dans 2 entreprises différentes. J'ai découvert les chantiers et le métier.
1 2 3 4 5

Dossiers

Si le secteur de la construction automobile connaît des difficultés et doit se restructurer, les emplois des services à l'automobile semblent promis à un bel avenir.

Pour les entreprises, l'innovation est un enjeu majeur de croissance et de compétitivité. Et les doctorants sont porteurs de cette capacité d'innovation.

Lettre d'info

Témoignages

« L’attractivité pour le volet social de la gestion des ressources humaines marque des points auprès des jeunes : recrutement, formation, communication inter-entreprise, gestion de la diversité et de la mixité. »

« Apprendre à viser haut, à être ambitieuse ainsi qu’avoir l’assurance et la posture adéquate, sont des attitudes indispensables pour réussir. »

« Ces métiers liés à la santé visuelle sont de vrais relais de croissance pour les opticiens, tout comme le secteur du haut de gamme dont nous observons une montée en puissance. »